Un an plus tard, Marc Bergevin peut sourire!

Marc Bergevin Marc Bergevin - Getty