THUNDER BAY - Les Cantonniers de Magog ont confirmé leur place dans le carré d’As à la Coupe TELUS en signant une victoire de 3 à 2 – la troisième en autant de matchs – face aux Buffaloes de Calgary mercredi en matinée au Fort William Gardens de Thunder Bay.

« La troisième victoire nous place dans une belle situation. Ça nous donne l’occasion de ne pas surutiliser certains joueurs, de moins utiliser les gars qui ont des petits bobos et de se préparer pour le samedi », a déclaré l’entraîneur-chef Félix Potvin après la rencontre.

Tout au long du match, la troupe de Félix Potvin a fait preuve de beaucoup de résilience face à une équipe albertaine qui préconisait un style robuste dans le but probablement de déconcentrer les Magogois. Sauf pour quelques minutes en fin de deuxième où les Cantonniers ont été punis coup sur coup offrant une double supériorité numérique aux Buffaloes qui éventuellement a coûté un but à la formation québécoise.

Pour Potvin, le match d’aujourd’hui n’était pas plus physique que les autres. « Ce sont des matchs pour hommes depuis le début. Aujourd’hui comme en deuxième c’était un peu fou, pas que c’était plus physique, mais c’était toutes sortes d’affaires qui arrivaient. On a appris de cette partie surtout en deuxième ou on a perdu nos têtes ça nous a fait mal sur la double supériorité numérique que l’on a eue avant de donner le 5 contre 3 qui nous a coûté un but en début de troisième. »

Une chose est certaine, l’entraîneur des Cantonniers était satisfait. « Encore une fois en troisième on a bien joué, on n’a pas paniqué et on a fait ce qu’on avait à faire. »

Match de trois points pour Robidas

Le message a sûrement porté fruit. Les Cantonniers connaissent leur meilleur début de match en trois rencontres. Dans l’adversité, les troupiers de Félix Potvin réagissent bien au jeu physique des Buffaloes.

Toutefois après avoir mis à l’épreuve le gardien adverse Jonah Chambers à quelques reprises tôt dans le match, Calgary ouvre le pointage à sa première attaque à 2:09 lorsque Joel Homersham surprend le gardien Olivier Adam avec un lancer que ce dernier aimerait sûrement revoir.

Loin de se laisser abattre par ce but, les Cantonniers ne lâchent pas prise. Bénéficiant d’un premier surnombre, il n’en faut pas plus aux Magogois pour créer l’égalité. Après seulement 9 secondes d’avantage numérique, le défenseur Jacob Dion, d’un lancer des poignets précis, crée l’égalité 1-1, complétant un jeu amorcé par Alexandre Doucet et Justin Robidas à 5:27.

Le fait saillant de la période survient cependant à la 14e minute de jeu lorsque le défenseur Édouard Cournoyer est chassé pour avoir donné du genou. Il écope d’une punition majeure et une inconduite de match qui lui vaudront une suspension d’une partie. Toutefois, Magog se défend bien et écoule les cinq minutes sans dommage.

La période se termine avec une égalité de 1-1 alors que les Buffaloes ont l’avantage 10 contre 8 au chapitre des tirs au but.

Confrontation typique!

En deuxième, les Cantonniers marquent 2 buts dans des conditions sensiblement identiques. Pendant des changements de trios, Justin Robidas pour un et Jérémy Villeneuve pour l’autre, bien alimentés par des passes précises de leurs coéquipiers, récupèrent la rondelle à la ligne bleue adverse et filent seul vers le gardien des Buffaloes pour marquer avec des tirs précis.

Le jeu physique s’intensifie dans le camp du Calgary qui cherche sûrement plus à intimider au cours de la période. Le défenseur Isaac Belliveau, un des piliers de son équipe à la ligne bleue des siens depuis le début du tournoi, est victime d’une sévère mise en échec non punie et peine à se relever. Avec la perte de Cournoyer en première période, on craint le pire. Toutefois, Belliveau reprend sa place à la ligne bleue quelques minutes plus tard alors que les Cantonniers lancent une attaque à cinq.

Les esprits s’échauffent et Calgary tente de déstabiliser les Magogois, ou à tout le moins de les déconcentrer. On voit même le gardien auxiliaire de Calgary piquer une jasette avec le défenseur Jacob Dion lors d’une mise en jeu en zone neutre.

Olivier Adam tient le coup

Les Cantonniers amorcent la troisième à 3 contre 5, conséquence de deux punitions décernées en fin de période médiane. Il n’en faut pas plus pour que 32 secondes plus tard, les Buffaloes réduisent l’avance des Cantonniers à un seul but. Dylan Witzke trompe la vigilance du gardien Olivier Adam avec un tir voilé décoché de la pointe.

Les représentants du Pacifique, qui doivent gagner pour se positionner parmi les quatre premières positions, redoublent d’ardeur en troisième, mais Olivier Adam est solide devant la cage des Cantonniers, principalement pendant une punition à Alexandre Doucet et en fin de match lorsque les Buffaloes retirent leur gardien au profit d’un sixième attaquant.

Adam et les Cantonniers tiennent le coup en troisième et Magog l’emporte 3 à 2 face aux Albertains qui ont toutefois dominé 34 contre 28 dans les lancers dans le match.

Prochain match

À leur prochain match de la ronde préliminaire, jeudi à 16 h, la troupe de Félix Potvin sera confrontée au Young National de Toronto.

Quelques changements sont à prévoir, dont probablement l’entrée en scène du défenseur Olivier Jacques qui remplacera Cournoyer suspendu.

Il ne serait pas surprenant également de voir Xavier Dupont devant la cage des Cantonniers, histoire de donner un repos à Olivier Adam dont la présence est certaine pour la ronde des médailles.