Le Panthéon des sports du Québec accueillera six nouveaux membres cette année.

Parmi eux, on y retrouvera l'ancien receveur des Expos de Montréal Gary Carter et l'ancien joueur des Nordiques de Québec Peter Stastny.

Le Kid, qui est décédé l'an dernier à l'âge de 54 ans, a porté les couleurs des Expos lors de deux séjours avec l'équipe de 1974 à 1984 et en 1992.

Stastny, né à Bratislava en 1956, a joué 15 saisons dans la LNH, récoltant 450 buts et 1 239 points en 977 parties. Après Wayne Gretzky, il a été le marqueur le plus prolifique de la décennie des années 1980 dans la LNH. Il a été la pierre angulaire des Nordiques au cours des années 1980, amassant 100 points ou plus à sept reprises.

Gagnant du trophée Calder en 1981, il a été admis au Temple de la renommée du hockey en 1998 et au Temple de la renommée de la Fédération internationale de hockey en 2000.

Le Temple ouvre aussi ses portes à la championne en fauteuil roulant Chantal Petitclerc, qui a remporté 21 médailles aux Jeux paralympiques entre 1992 à 2008.

La gymnaste Marilou Cousineau sera aussi intronisée parmi les immortels du sport québécois. Cousineau a été membre de l’équipe nationale de 1993 à 1997.

L'ancien joueur de l'Impact de Montréal, John Limniatis, aura aussi sa place au Panthéon, lui qui revendique 44 sélections avec l'équipe nationale. Il a évolué pendant cinq saisons dans le championnat de Grèce, dont quatre en première division. Il a été l'entraîneur-chef de l'Impact de Montréal de juin 2008 à mai 2009.

Dans la catégorie des bâtisseurs, le Pantéon ouvre ses portes à Maurice Leclerc, qui a créé l’association des arbitres et des juges de ligne du Québec en 1948.

Ces six nouveaux membres au sein du Temple de la renommée seront intronisés lors du 23e Gala du Panthéon qui aura lieu le 12 novembre 2013 au Marché Bonsecours.

Par ailleurs, l'organisme a annoncé que Jacques Baril était le nouveau président du Conseil d’administration.