Bâtisseur intronisé en 1994 - Natif de Montmagny, Gérard Bolduc s'est toujours intéressé aux jeunes et au hockey mineur. Né sous le signe du lion, Gérard Bolduc possédait les qualités de ce signe: dynamique, entreprenant, courageux. Passionné de sport et de vie en plein air, il a gagné plusieurs trophées et médailles en ski en raquette. Dans le quartier Belvédère à Québec, il a œuvré pour les loisirs de sa paroisse des Saints-Martyrs.

Fonctionnaire au ministère de la Chasse et de la Pêche, M. Bolduc avec quelques amis : Paul Dumont, Jacques Boissinot, Edmond de la Bruère et Pat Timmons, fondent en 1960 le Tournoi international de hockey pee-wee de Québec. Cette idée lut est venue à la suite de la participation des clubs de Québec qu'il avait amenés dans des tournois à Goderich en Ontario et à Duluth au Minnesota.

La première édition regroupait 28 équipes, une de Boston, une de Scarborough, Ontario et une de Terre-Neuve. Les premiers matchs débutèrent à l'aréna Victoria, mais devant l'enthousiasme des spectateurs, se poursuivirent au Colisée de Québec. En 1990, la finale attira près de 8.000 spectateurs. Tous les profits furent versés au Patro RocAmadour du Père Raymond Bernier.

De 1960 à 1974, Gérard Bolduc occupe le poste de président de ce tournoi et est remplacé par Alex Légaré en 1975. Organisateur hors pair, Gérard Bolduc ne s'est jamais découragé malgré les nombreux obstacles. Sa ténacité et son dynamisme lui ont d'ailleurs valu d'être honoré à plusieurs reprises notamment en 1973 où il est nommé homme de l'année et accueilli au cercle prestigieux des Bâtisseurs Molson.

En 1994, la 35e édition du Tournoi international de hockey pee-wee de Québec; une des activités les plus populaires du célèbre Carnaval, a attiré 115 équipes de 12 pays et près de 200 000 spectateurs.

Gérard Bolduc est décédé en mars 1993. Son œuvre continue et laisse le souvenir d'un homme qui a accompli sa mission et réalisé ses rêves.