C'était déjà pressenti depuis un certain temps, mais voilà que le CF Montréal a confirmé hier la vente du milieu de terrain Djordje Mihailovic à l'AZ Alkmaar, un club néerlandais de première division.

Vingt-quatre heures plus trad, le Chef de la direction sportive Olivier Renard, ainsi que l'entraîneur-chef Wilfried Nancy et le principal intéressé se sont entretenus avec les médias.

Même s'il venait de conclure « le transfert le plus important de l'histoire du club » au plan financier, Renard, plutôt modeste de nature, n'était pas disposé à se pavaner.

« Je pense que sa famille et lui ont des raisons de célébrer, a-t-il mentionné d'emblée. C’est quelque chose qu’il avait envie de faire depuis plusieurs années. Je suis content que le club l’ait aidé à atteindre ce qu’il voulait. Mais avant d’être là-bas, il est ici. On va tout faire pour terminer avec lui la saison de la meilleure des manières. »

Renard a confirmé que l'intérêt envers le talentueux milieu de 23 ans ne venait pas que des Pays-Bas. Toutefois, l'AZ Alkmaar offrait un contexte dans lequel Mihailovic pourra bien cadrer, selon lui.

« Plusieurs clubs s’intéressent à différents joueurs de chez-nous. Oui, il y avait d’autres clubs qui voulaient faire l’acquisition de Djordje. On aurait pu avoir, éventuellement, quelques centaines de milliers de dollars de plus avec d’autres styles de clubs. Mais ce n’était pas ce que je voulais faire. Je voulais travailler main dans la main avec lui, avec son représentant. D’ailleurs, je connais très bien le club d’AZ Alkmaar. Je connais bien leur directeur sportif. Je les remercie de leur professionnalisme », a déclaré Renard, ajoutant que le club avait fait un séjour à Montréal, question de rencontrer leur futur joueur.

Le directeur sportif du CFM a par ailleurs indiqué qu'il s'était montré intransigeant quant à la date du départ de Mihailovic vers l'Europe. Il n'était pas question qu'il ne termine pas le calendrier 2022 en sol montréalais.

« La première idée du club était de prendre Djordje maintenant, mais pour moi, c’était une option qui n’allait pas. Il fallait qu’il reste, et Djordje était conscient de ça. Je dis merci au club, qui a compris que de rester ici et d’obtenir un maximum de minutes pouvait peut-être l’aider à aller plus facilement vers la Coupe du monde. »

Une journée chargée d'émotions

Mihailovic a quant à lui révélé que la journée de mercredi s'était avérée émotive, et pour plus d'une raison.

« La journée d’hier s’est passé en deux temps. J’ai appris que ma grand-mère était décédée. C’était un moment difficile. En matinée, je me réjouissais (de la confirmation de mon transfert), mais j’ai ensuite reçu l’appel de mon père, qui m’annonçait la mauvaise nouvelle. 

« Le transfert est une bonne chose, a-t-il enchaîné. Dès mon arrivée avec le club ici, j’avais mentionné que c’était l’un de mes rêves (de jouer en Europe). »

L'Américain souhaitait se joindre à une organisation ayant fait ses preuves quand il s'agit de mener à bon port la carrière d'un jeune joueur de talent.

« (AZ Alkmaar) a la réputation de bien développer ses joueurs, peut-être même à des niveaux qui étaient insoupçonnés. J’ai discuté avec le coach et je trouve qu’ils ont une philosophie très similaire à celle qu’on a ici. Je me suis senti confortable dans cet environnement très rapidement, en discutant de ma place dans ma groupe et du plan que le club a pour moi. »

Élevé à titre d'entraîneur-chef du CF Montréal avant le début de la saison 2021, Nancy a vu en Mihailovic un très bon projet à développer. Les deux hommes en sont presque venus à entretenir une relation fusionnelle.

« J'ai trompé ma femme, a imagé Nancy en riant. C'est une relation professionnelle, mais c'est aussi une relation que l'on vit dans un couple, tout simplement. À certains moments, je devais être brutalement honnête avec lui et à d'autres moments, je devais être proche de lui. Il y a eu beaucoup d'exigences envers le joueur, mais aussi beaucoup d'empathie et de bienveillance envers la personne. C'est ce que je pense qu'il fallait faire avec lui. Djordje était un projet intéressant et je suis heureux parce que ça me dit que je ne suis peut-être pas trop mal comme entraîneur. »

« C'est le plus gros transfert du CF Montréal » - Olivier Renard

La formation montréalaise occupe actuellement le deuxième rang de l'Association Est avec huit matchs à disputer et elle est en voie de connaître la meilleure saison de son histoire en MLS.

Il était d'ailleurs important pour Mihailovic de rester à Montréal pour compléter ce que lui et ses coéquipiers ont commencé. Surtout que l'Américain n'a participé qu'à une seule partie éliminatoire et que le résultat n'avait pas été positif.

« Je voulais terminer la saison en MLS. C'est ce que je voulais et ce que je devais faire. Ç'aurait été difficile de quitter l'équipe à ce moment de la saison alors que nous allons tellement bien, a-t-il exprimé. J'ai disputé un match en carrière en séries et nous avons perdu 4-0. Mon premier objectif est de gagner un match éliminatoire et ensuite de gagner la coupe MLS. C'est pourquoi je suis heureux de rester ici, car nous sommes en bonne position pour accomplir ces deux choses. »

Le hasard fait bien les choses pour Mihailovic, qui réintégrera la formation du CF Montréal dans le cadre de son match contre le Fire, samedi. Il pourra passer du temps avec sa famille endeuillée.

Départ immédiat de Djordje? Pas une option!
« C'est majeur ce qui se passe en ce moment »