Montréal-Orlando : un an plus tard, un rapport de force inversé