Le Portugal s'extirpe du piège ghanéen