Un Canada lucide, mais sans crainte contre les grosses pointures du groupe F