BRIGHTON, Royaume-Uni - Ils avaient battu tous les records la saison passée, ils sont définitivement entrés dans la légende dimanche: vainqueurs à Brighton lors de la dernière journée (4-1), Pep Guardiola et ses hommes ont remporté sur le fil un épique duel à distance contre Liverpool pour conserver leur titre de champion d'Angleterre.

Manchester City couronne une saison magique avec le titre!

Il y a un an, les « Citizens » avaient bousculé les normes anglaises, battant notamment le record de points (100) et remportant le titre à cinq journées de la fin du championnat. Poussés jusqu'au bout par Liverpool cette saison, les Mancuniens ont amassé 98 points et gardent encore l'oeil sur un historique triplé domestique. 

Déjà détenteurs de la Coupe de la Ligue, les champions doivent encore disputer la finale de la Coupe d'Angleterre samedi prochain contre Watford. Un triplé serait un exploit qui n'a encore jamais été réalisé en Angleterre.

« C'est le championnat le plus difficile que j'ai jamais disputé en tant qu'entraîneur, en raison de la qualité de la concurrence », avait déclaré Guardiola avant la rencontre. « Quand on obtient 100 points, tout le monde pense [...] qu'on fera moins parce qu'on a gagné, mais c'est tout le contraire. »

Les Mancuniens n'ont en effet pas pu se reposer cette saison, tant la concurrence des « Reds », à nouveau finalistes de la Ligue des champions ce printemps, a été rude. 

Sang froid

En battant Wolverhampton à Anfield dimanche grâce à un doublé de Mané (2-0), Jürgen Klopp et sa troupe ont fait leur part du travail, remportant un neuvième match de suite en attendant un dérapage mancunien. 

Mais les Citizens ont tenu la route: ils ont remporté à l'Amex Stadium leur quatorzième match de championnat consécutif depuis février. Une série parfaite qui leur a notamment permis de remonter un déficit de cinq points fin janvier. 

L'écart était de sept longueurs fin décembre: « C'est ma plus grande satisfaction en tant que manager », avait expliqué Guardiola avant la rencontre. « Quand on a sept points de retard, on peut se dire: "C'est fini." Nous, nous avons fait le contraire. » 

« City » a en effet fait preuve cette saison d'une mentalité et d'une détermination sans faille, à l'image de sa victoire à Brighton.

Derrière Liverpool à la suite du premier but de Mané (18e) et menés suite à une tête de Murray sur corner (27e), les Citizens ont très mal débuté cette dernière journée.

Mais sans paniquer, ils ont immédiatement réagi pour égaliser, Agüero glissant le ballon entre les jambes de Ryan (28e). Puis Laporte a surgi sur un corner pour remettre le titre dans les mains de ses coéquipiers (38e). Mahrez a définitivement libéré les siens peu après l'heure de jeu (63e), puis Gündogan y est allé de son but (72e) pour conclure une belle après-midi sous le soleil.

Les Reds champions... 20 minutes

EPL : les plus beaux buts de la saison

Les Reds ont eux été champions durant une vingtaine de minutes... entre le but de Mané et celui de Laporte, luttant pied à pied comme ils l'ont fait tout le printemps.

Les hommes de Guardiola ont en effet eu besoin de chacun de leurs 98 points, et notamment de ces trois victoires 1-0, lors des cinq dernières journées pour battre Liverpool (97 pts) et ainsi prolonger la longue attente d'un club qui chasse le titre depuis 29 ans.

Reste maintenant à faire ce que les Reds font si bien depuis la saison passée: briller en Europe. Encore éliminé en quart de finale de la Ligue des champions, le Manchester City de Guardiola ne parvient toujours par à atteindre le dernier carré de la compétition reine. Il aura encore une chance d'y arriver la saison prochaine, aux côtés de Liverpool, Chelsea et Tottenham, qui a poinçonné son billet dimanche grâce son match nul contre Everton (2-2).

En attendant de conquérir le continent, City, avec ce titre arraché de haute lutte, entre dans le panthéon du football anglais. Aux côtés de son grand rival et voisin Manchester United. 

Mais si la trajectoire de City se dirige vers les étoiles, celle d'United tient du crash: les « Red Devils » ont été battus à Old Trafford par le relégué Cardiff après une nouvelle sortie médiocre (2-0)... à des années-lumière de celle de Brighton. 

Liverpool a fait le maximum selon Klopp                 

L'entraîneur de Liverpool Jürgen Klopp  a estimé que son équipe avait fait le maximum pour essayer de remporter son premier sacre depuis 29 ans.

« Les gens peuvent dire que nous aurions pu faire ceci ou cela, mais pas vraiment, je ne pense pas. (...) Il s'agissait de rester dans la course et d'y croire. Et c'est ce que nous avons fait », a déclaré le technicien au micro de Sky Sports, à l'issue de la victoire de son équipe contre Wolverhampton (2-0).

Avec 97 points, Liverpool a enregistré le troisième plus haut total de points de l'histoire de la Premier League, après celui de Manchester City la saison passée (100) et cette saison (98).

« Quand votre adversaire est City, c'est difficile. Ils ne pouvaient pas se débarrasser de nous et nous ne pouvions pas nous débarrasser d'eux. Etre deuxième en Premier League n'est pas ce que je voulais, mais c'est la première étape pour cette équipe », a commenté Klopp, qui disputera la finale de la Ligue des champions contre Tottenham le 1er juin.

« C'est décevant. Ce n'est pas le moment le plus merveilleux. Mais 97 points, c'est incroyable », a ensuite déclaré le manager en conférence de presse.

« C'était une saison incroyable. Dans n'importe quel autre pays, cela aurait été assez facile. Mais pas de problème, c'est la compétition dans laquelle nous sommes. Je dois féliciter City. Ils ont joué une saison incroyable. Nous aussi, mais ils l'ont gagnée », a-t-il ajouté.

« Tant que City sera là avec la qualité et le pouvoir financier dont il dispose, il est clair qu'aucune autre équipe ne les dépassera facilement. Il faut être presque parfait », a estimé l'Allemand.

« Tout le monde sait qu'on y retournera à 100 %. Si vous voulez vraiment quelque chose, vous devez ressentir cette déception », a-t-il insisté.

« Nous avons fait des progrès. Je pense vraiment qu'il y en a d'autres à venir. (...) Nous allons y retourner. Cette équipe n'est pas un produit fini. Si je commençais à vous dire tous les aspects positifs de cette équipe, nous serions ici jusqu'à une heure avant la finale de la Ligue des champions. Ce club est dans sa meilleure période depuis très, très longtemps et ça ne s'arrêtera pas parce qu'une autre équipe a un point de plus », a-t-il conclu.

« Nous n'avons perdu qu'un seul match (de championnat) pendant toute la saison. Nous avons tout donné. On a 97 points. On se battra la saison prochaine pour le titre », a promis de son côté le meilleur buteur de la Premier League Mohamed Salah, auteur de 22 buts cette saison, tout comme son coéquipier Sadio Mané et l'attaquant d'Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang.