Passer au contenu principal

RÉSULTATS

Dortmund s'impose dans la douleur, Stuttgart prend les commandes

Borussia Dortmund - PC
Publié
Mise à jour

Brouillon durant toute la rencontre, le Borussia Dortmund a arraché in extremis la victoire contre Cologne (1-0) dans les dernières minutes grâce au Néerlandais Donyell Malen, sauvant l'essentiel pour la première journée du championnat d'Allemagne, samedi.

Grâce à cette victoire, les hommes d'Edin Terzic se mettent dans la trace du Bayern Munich, facile vainqueur la veille sur la pelouse du Werder Brême (4-0), et du Bayer Leverkusen, qui a remporté samedi après-midi le premier choc de la saison contre le RB Leipzig (3-2).

À la 88e minute, sur un corner tiré par Julian Brandt, Felix Nmecha est parvenu à dévier de la tête au premier poteau, puis Malen a réussi à reprendre la balle au second poteau et tromper le gardien de Cologne Marvin Schwäbe.

Les hommes d'Edin Terzic ont retrouvé les 81.365 supporters de leur Westfalenstadion pour un match de Bundesliga, deux mois et demi après leur improbable effondrement contre Mayence lors de la dernière journée, tenus en échec avec un match nul (2-2) qui avait permis au Bayern de remporter un 11e titre de rang.

Le gardien de Dortmund, le Suisse Gregor Kobel, a sauvé son équipe à plusieurs reprises face aux attaquants de Cologne, notamment face à Sargis Adamyan (55e et 78e minutes).

Brouillons du début à la fin de la rencontre, les joueurs de Dortmund ont éprouvé toutes les difficultés dans la construction du jeu, face au bloc défensif de Cologne.

Leverkusen remporte le premier choc face au RB Leipzig

Grâce à une prestation de grande qualité et porté par l'une de ses nouvelles recrues Victor Boniface, Leverkusen a dominé Leipzig (3-2), dans le match au sommet des négligés en Bundesliga face à la domination du Bayern.

Vainqueur 4 à 0 sur la pelouse du Werder Brême vendredi soir en ouverture de la saison 2023-2024 du championnat d'Allemagne, le Bayern a laissé pour la première journée le fauteuil de meneur à Stuttgart, maintenu la saison passée à l'issue d'un barrage contre Hambourg, et qui a corrigé Bochum samedi 5 à 0.

Au lendemain de la démonstration offensive munichoise, le bal des quelques prétendants pour stopper l'hégémonie bavaroise a offert une première danse sur un rythme effrénée entre le Bayer Leverkusen et le RB Leipzig samedi après-midi.

« On sait que l'on a une grande qualité dans le groupe. On a de bonnes individualités, mais il faut le montrer sur le terrain. On l'a fait en grande partie aujourd'hui, mais il y a une marge de progression, on peut s'améliorer. On sent l'énergie positive dans l'équipe », a estimé le milieu de Leverkusen, Jonas Hofmann au micro du diffuseur Sky.

Meilleur buteur de la Ligue Europa la saison passée avec le club belge de l'Union Saint-Gilloise (six réalisations, autant que Marcus Rashford), le Nigérian Victor Boniface (22 ans) s'est distingué pour son premier match de championnat sous les couleurs de Leverkusen.

Buteur la semaine dernière en 32es de finale de la Coupe d'Allemagne contre le club de 4e division Teutonia Ottensen (8-0), Boniface a servi une offrande à Jeremie Frimpong à la 24e minute. Après un contrôle du torse, il a feinté pour se débarrasser de Willi Orban puis centrer parfaitement pour Frimpong qui a ouvert le score à la 24e minute.

Openda manque l'égalisation

Le Werkself (le « onze de l'usine ») a doublé la mise sur corner par l'international Jonathan Tah, qui s'est débarrassé du marquage de David Raum pour placer de la tête la balle hors de portée de Janis Blaswich (35e).

Le RB Leipzig, qui restait sur huit victoires consécutives en matches officiels à cheval sur les deux saisons (quatre en championnat, deux en Coupe et une en Supercoupe), a réduit le score par l'Espagnol Dani Olmo, déjà auteur d'un triplé la semaine dernière contre le Bayern à Munich en Supercoupe (3-0).

Mais Leverkusen est revenu des vestiaires avec les meilleures intentions, et sur une récupération de Edmond Taspoba sur Lois Openda, le défenseur burkinabé a donné pour Frimpong dans le timing parfait. Le centre en retrait de Frimpong a trouvé Florian Wirtz, dont la frappe est venue se loger sous la transversale.

Demi-finaliste de la Ligue Europa la saison passée (éliminé par l'AS Rome), Leverkusen va devoir encore travailler son placement sur coups de pied arrêtés. Sur un coup franc tiré par David Raum, Mohamed Simakan a pu dévier pour Openda qui a réduit le score à vingt minutes de la fin.

Openda a eu la balle de l'égalisation deux minutes plus tard, mais il a cafouillé sa tentative du gauche et sa frappe du droit a heurté le poteau de Lukas Hradecky.