MOSCOU – La Russie a suspendu huit joueurs de son équipe nationale junior de handball masculin pour un comportement assimilé à de la « trahison » après avoir allégué qu'ils avaient été en contact avec des preneurs aux livres.

La Fédération russe de handball n'a pas précisé exactement ce que les joueurs étaient accusés d'avoir fait et n'a identifié aucun match spécifique susceptible d'avoir été en cause. Son communiqué indique toutefois que le conseil d'administration se réunira pour discuter de « la lutte contre l'influence antisportive sur les résultats ».

La Russie s'est classée 15e sur 16 équipes au Championnat d'Europe des moins de 19 ans le mois dernier, alors que les huit joueurs faisaient tous partie de l'équipe.

« Les faits révélés par la commission d'éthique me font non seulement ressentir de l'indignation, mais aussi une profonde déception envers nos jeunes joueurs. J'assimile cela à une trahison contre la patrie », a déclaré le président de la RHF, Sergei Shiskaryov, dans un communiqué.

Le programme de handball masculin russe était autrefois l'un des meilleurs au monde, remportant l'or olympique en 2000, mais n'est plus monté sur le podium d'un tournoi majeur depuis. L'équipe féminine a remporté l'or olympique en 2016 et l'argent cette année.