TORONTO - Dernier espoir chez les Canadiennes dans le tableau féminin de l'Omnium Banque Nationale, la Canadienne Bianca Andreescu a eu le dessus sur la Française Alizé Cornet en trois manches de 6-3, 4-6 et 6-3 pour avancer au 3e tour du tournoi.

Sa compatriote Leylah Fernandez avait été éliminée plus tôt dans la journée face à Beatriz Haddad Maia.

Dans un match où les services des deux joueuses n'ont pas été leurs principales armes, Andreescu a su limiter les dégâts et elle a réalisé six bris de service.

« Ce n'était pas facile. J'ai joué un match difficile mardi et ç'en était un autre aujourd'hui. Les deux ont joué du bon tennis, je devais constamment me battre. Même si j'étais un peu fatiguée, je devais continuer d'avancer et je suis heureuse de la force mentale que j'ai montrée aujourd'hui », a fièrement lancé Andreescu.

Déjà la fin du parcours à Toronto pour Fernandez

Cette victoire est également la 8e de suite d'Andreescu à Toronto, elle qui avait gagné ses six matchs en 2019 en route vers le titre.

« Ça m'apporte beaucoup de confiance, je ne suis pas surprise. J'adore jouer ici, les partisans sont passionnés et je ne pourrais pas demander mieux. Vous êtes la meilleure foule », a admis Andreescu après sa victoire.

Andreescu a rapidement bousculé son adversaire sur son service et elle est parvenue à briser Cornet dès le 3e jeu du match, avant d’être brisée à son tour le jeu suivant.

Puis, lors du 5e jeu de la première manche, Andreescu s’est offert deux autres balles de bris et elle a capitalisé sur la première des deux pour prendre l’avance 3-2.

41 minutes après le début de la première manche, Andreescu a brisé Cornet à nouveau pour remporter la manche 6-3. La Canadienne a eu besoin de trois balles de manche avant de capitaliser.

Andreescu est revenue à la charge en début de deuxième manche avec un bris expéditif de seulement quatre points pour distancer Cornet.

Les choses sont devenues plus compliquées pour Andreescu quelques instants plus tard. Andreescu a perdu les quatre jeux suivants, dont deux en encaissant des bris de services. La Canadienne a éventuellement perdu la manche.

Andreescu a rapidement retrouvé ses repères pour la troisième manche. Elle a brisé la Française dès le 4e jeu, avant de prendre une avance de 4-1 au jeu suivant.

Andreescu a complété le travail un peu plus tard sur son service.

Elle a maintenant rendez-vous avec la Chinoise Qinwen Zheng, qui a profité d'un abandon d'Ons Jabeur pour poursuivre son chemin.

La parcours de Fernandez s'arrête au 2e tour

Le parcours de la Canadienne Leylah Fernandez s'est arrêté au 2e tour après une défaite en deux manches de 7-6 (3) et 6-1 contre la Brésilienne Beatriz Haddad Maia.

Après avoir fait preuve d'une grande résilience qui n'a pas rapporté en première manche, Fernandez a été incapable de retrouver son rythme et elle a été dominée lors de la seconde manche.

« J'ai fait un peu plus d'erreurs [en 2e manche]. Je voulais forcer un peu plus et finalement, j'ai manqué des balles faciles et des balles importantes. C'est le point différent qui explique pourquoi la deuxième manche a été un peu plus à sens unique », a commenté Fernandez après le match. 

Fernandez disputait un premier tournoi après avoir raté deux mois à la suite d'une fracture au pied droit.

« Je n'ai pas joué mon meilleur match, mais j'essaie encore de retrouver mon jeu, pas seulement physiquement, mais aussi mentalement. Je crois qu'il y a du positif donc nous allons retourner au travail et nous préparer pour le prochain tournoi. »

Fernandez a confié que sa blessure et son temps de récupération avaient affecté son jeu puisqu'elle n'avait pas joué de match avant le tournoi.

Fernandez a été aperçue en difficulté pour la première fois du match sur son service au 5e jeu de la manche initiale. Bousculée par Haddid Maia qui se battait coup pour coup, Fernandez a été poussée à l’erreur et elle a concédé le premier bris du match.

Face à une adversaire parfaite jusqu’en fin de manche sur ses premiers services, le travail a été difficile avant que Fernandez ne parvienne à briser son adversaire. Dos au mur au 10e jeu, Fernandez a effacé une balle de manche contre elle, avant de faire payer son adversaire en réalisant le bris pour recoller à 5-5.

Coriace, Haddid Maia a retrouvé ses repères très rapidement. Dès le jeu suivant, elle a eu besoin de quatre balles de bris avant de finalement s’offrir le service de la Canadienne pour prendre les devants 6-5.

Fernandez est demeurée en vie en brisant à nouveau son adversaire au 12e jeu de la manche. La Canadienne a capitalisé sur la première de deux balles de bris pour forcer la tenue du bris d’égalité, qu'elle a toutefois perdu 7-4.

La deuxième manche a été à sens unique, alors que la Brésilienne a réalisé deux bris de service pour l'emporter 6-1 et s'offrir un rendez-vous avec la numéro 1 au monde Iga Swiatek au prochain tour.

En compagnie de sa sœur Bianca, Fernandez s'est également inclinée en double contre la Chilienne Alexa Guarachi et la Slovène Andrea Klepac en deux manches de 6-1 et 6-2.

« C'est un peu difficile aujourd'hui, car je termine ma journée avec deux défaites. Je suis simplement heureuse d'être de retour à la compétition et mon corps va bien. Il n'est pas au niveau que nous voulons, mais au moins, nous savons sur quoi travailler. Espérons que nous serons prêts pour le prochain tournoi la semaine prochaine », a exprimé Fernandez.