(RDS) - Joseph Mroué a amassé 164 verges au sol et marqué un touché, Jonathan Jodoin a lancé trois passes de touché et les Carabins de Montréal ont facilement défait les Huskies de St-Mary's par la marque de 39-11.

Grâce à cette victoire, les Carabins signent une sixième victoire consécutive et ils se présenteront au PEPS de l'Université avec la possibilité de terminer la saison au premier rang du classement au Québec.

Pour ce faire, ils devront toutefois vaincre le Rouge et Or (7-0) par plus de 13 points. Les Carabins ont encaissé leur unique revers en 2005 contre le Rouge et Or, 24-12, le 1er septembre.

Pour ce qui est des Huskies, ils encaissent un quatrième revers en sept sorties. Les 39 points inscrits contre eux représentent un sommet cette saison. En remportant leur dernier match, contre les Mounties de Mount Allison, ils termineront la saison avec une fiche de 4-4, leur pire campagne depuis 1998. Les Huskies ont connu leur dernière saison perdante en 1997 (1-7).

Mroué, qui n'a pratiquement pas joué au quatrième quart, a connu son cinquième match de plus de 100 verges cette saison. Son touché, réussi au troisième quart, est son septième de la saison.

Mroué revendique maintenant 926 verges au sol depuis le début de la saison, un sommet au Québec. Il n'est plus qu'à 102 verges du record de la conférence du Québec établi en 1986 par Mark Brown de l'Université Carleton qui avait cumulé 1028 verges.

Il rejoint Pierre-Luc Yao au premier rang au Québec pour les touchés au sol.

Les Carabins se sont assurés de la victoire en deuxième demie avec 23 points sans riposte. Mroué a parti le bal avec un touché sur une course de six verges qui portait la marque 22-10. Les hommes de Jacques Dussault ont continué leur domination au début du quatrième quart en marquant deux touchés en quelques secondes.

Dans un premier temps, Jodoin a complété sa troisième passe de touché du match en rejoignant Paolo Damas-Café sur quatre verges dans la zone des buts. Sébastien Bourassa a ensuite anéanti les espoirs de victoire des Huskies en marquant un touché sur un retour d'interception de 25 verges.

Lors de la première demie, Jodoin avait décoché des passes de touché à Olivier Pellerin, sur la première séquence du match, et à Anton Buteau-Prost, sur la dernière séquence de la demie. Jodoin, remplacé par Simon Lemieux à mi-chemin au quatrième quart, a terminé le match avec des gains de 225 verges et une fiche de 14 en 24.

Du côté des Huskies, limité à quelque 50 verges au sol, le porteur de ballon Les Mullings a été le seul à inscrire un majeur.