Les joueurs européens étaient vus comme des «voleurs de jobs»

Vidéo : Les joueurs européens étaient vus comme des «voleurs de jobs»