AP vendredi, 13 avr. 2012. 19:29

NEW YORK - Alex Rodriguez a frappé le 630e circuit de sa carrière, tandis qu'Hiroki Kuroda a offert une excellente performance au monticule pour permettre aux Yankees de New York de signer un gain de 5-0 face aux Angels de Los Angeles lors de leur match d'ouverture locale.

Le circuit de Rodriguez lui permet de rejoindre son ex-coéquipier des Mariners de Seattle au cinquième rang de tous les temps. Seuls Barry Bonds (762), Hank Aaron (755), Babe Ruth (714) et Willie Mays (660) le devancent maintenant à ce chapitre.

Nick Swisher a ouvert le bal pour les vainqueurs avec un double de trois points après deux retraits en première aux dépens d'Ervin Santana (0-2). Curtis Granderson a complété la marque avec un circuit en solo.

Avant la rencontre, l'ex-grande vedette des Yankees Jorge Posada, qui a pris sa retraite cet hiver, est venu effectuer le premier lancer à son papa, qui a agi comme receveur pour l'occasion.

Jake Peavy se charge des Tigers
Faits saillants | Sommaire

Jake Peavy a offert une performance impressionnante au monticule pour permettre aux White Sox de Chicago de disposer des Tigers de Detroit 5-2 à leur premier match à domicile cette saison.

Peavy (1-0) n'avait accordé qu'un coup sûr après six manches. Il a finalement quitté après six manches et deux tiers en ayant alloué deux points sur autant de coups sûrs et un but sur balles, tout en ayant retiré huit frappeurs sur des prises.

C'est le circuit de Delmon Young, après qu'il ait accordé une passe gratuite à Miguel Cabrera, qui l'aura chassé du match. Hector Santiago a obtenu les trois derniers retraits du match pour son troisième sauvetage.

Max Scherzer (0-1) a subi le revers malgré ses 11 retraits au bâton en six manches. Il a cédé trois points sur cinq coups sûrs et un but sur balles.

Les Sox ne ratent pas leur entrée à Fenway
Faits saillants | Sommaire

Josh Beckett a été solide pendant huit manches et les Red Sox de Boston ont battu les Rays de Tampa Bay 12-2 lors du match d'ouverture au Fenway Park.

Les Red Sox amorçaient leur 101e saison dans le vénérable stade. L'équipe s'amenait à Boston avec un seul gain en six matches, après des séries à Detroit et Toronto.

Les Red Sox ont obtenu 16 coups sûrs dont cinq doubles, mais pas de longue balle.

Kevin Youkilis et David Ortiz ont produit trois points chacun. Kelly Shoppach et Adrian Gonzalez ont connu des matches de trois coups sûrs.

Beckett (1-1) a limité les Rays à un point et cinq coups sûrs. Ben Zobrist a ajouté un circuit en solo en neuvième manche.

David Price (1-1) a alloué trois points, quatre coups sûrs et trois buts sur balles en trois manches.

Le voltigeur de centre Jacoby Ellsbury, des Red Sox, a quitté le match en cinquième. Il s'est blessé à l'épaule droite en courant au deuxième but, quand l'arrêt-court Reid Brignac a chuté sur lui en complétant un double jeu.

Matt Harisson fait son radin contre les Twins
Sommaire

Matt Harrison a dominé les frappeurs adverses pendant huit manches, Ian Kinsler a claqué un circuit et les Rangers du Texas ont battu les Twins du Minnesota 4-1.

Harrison (2-0) a concédé un point et sept coups sûrs, tout en retirant quatre frappeurs sur des prises. Elvis Andrus a cogné trois coups sûrs pour les Rangers.

Le gérant Ron Washington a envoyé Alexi Ogando au monticule en neuvième pour préserver l'avance et non le nouveau releveur no 1 de l'équipe Joe Nathan, qui a passé les sept premières saisons de sa carrière dans les majeures avec les Twins avant de signer un contrat avec les Rangers au cours de la saison morte.

Michael Young a obtenu deux coups sûrs et a produit un point du côté des Rangers.

Le partant des Twins Anthony Swarzak (0-2) a accordé quatre points et neuf coups sûrs en sept manches. Danny Valencia a frappé un ballon sacrifice en deuxième manche, mais c'est tout ce que les Twins ont été en mesure de produire face à Harrison.

Nathan a un dossier de 0-2 avec deux sauvetages en quatre sorties cette saison. Il avait saboté l'avance des Rangers lors de sa dernière présence au monticule, mercredi contre les Mariners de Seattle. Il avait lancé à cinq reprises lors des six derniers jours, incluant ses échauffements, avant de finalement obtenir un congé jeudi. Washington avait donc pris la décision de lui accorder une journée supplémentaire de repos, même s'il était de retour dans la ville où il est devenu un joueur étoile.

Wilson Betemit livre la marchandise
Sommaire

Wilson Betemit a donné les devants aux siens avec un simple de deux points en huitième et les Orioles de Baltimore ont défait les Blue Jays de Toronto 7-5.

Nolan Reimold a claqué un circuit et deux doubles pour les Orioles. Ses coéquipiers Adam Jones et Robert Andino ont aussi frappé des coups de quatre buts.

Yunel Escobar, Kelly Johnson, Edwin Encarnacion et Colby Rasmus ont cogné des longues balles pour les Jays, tous contre le partant Tommy Hunter.

Le releveur Darren O'Day (1-0) a été le lanceur gagnant, tandis que Jim Johnson a inscrit un troisième sauvetage. Il a un peu compliqué les choses en donnant un simple à Brett Lawrie et en atteignant J.P. Arencibia, mais il a gardé le contrôle.

Darren Oliver (0-1) a permis le simple opportun de Betemit.

La fête tombe à plat à Kansas City
Sommaire

Michael Brantley a frappé deux coups sûrs dans une première manche de sept points alors que les Indians de Cleveland ont malmené Luke Hochevar et gâché le match d'ouverture des Royals, battant Kansas City 8-3.

Shin-Soo Choo et Jason Kipnis ont produits deux points chacun dans cette première manche. Asdrubal Cabrera a ajouté un circuit en solo en neuvième manche.

Hochevar (1-1) a donné sept points et neuf coups sûrs en quatre manches. Sa journée de misère a pris fin quand il a été atteint à la cheville gauche par une flèche de Carlos Santana - le dernier retrait de la quatrième, la balle ayant bifurqué vers le premier but. Les Royals vont évaluer le cas de Hochevar sur une base quotidienne.

Derek Lowe (2-0) a alloué trois points et 11 coups sûrs en six manches et deux tiers.

Les Royals jouaient devant 40 230 personnes, leur plus grosse foule depuis les rénovations de 2007-2008 au Kaufmann Stadium. La capacité se voyait alors réduite d'environ 3000 sièges, pour passer à 37 903 places assises.

Colon ne se plaindra jamais d'affronter les Mariners
Sommaire

Bartolo Colon n'a donné que trois coups sûrs en sept manches pour aider les A's d'Oakland à blanchir les Mariners de Seattle 4-0.

Colon (2-1) en était déjà à son troisième départ de la saison contre les Mariners, un club qu'il a maintenant battu 16 fois en carrière.

Les A's ont marqué deux points aux dépens de Felix Hernandez (1-1), qui a donné sept coups sûrs en sept manches.

Jemile Weeks a frappé un circuit en neuvième.