jeudi, 26 janv. 2012. 15:54

Jean Bédard et Eddie Hearn ont négocié plusieurs semaines dans l'espoir de mettre sur pieds un combat opposant Lucian Bute à Carl Froch. Aucune entente n'a été conclue à tel point que le combat semble être compromis. Plusieurs rumeurs circulent à l'effet que Showtime ne veut pas diffuser un combat Bute-Froch.

Faut dire que Froch a subi la défaite à sa dernière présence sur Showtime. Le puissant réseau de télévision préfère avoir un Américain sur le programme, tel que Bernard Hopkins. Bute était justement le premier choix de Hopkins mais il semble que le protégé d'Interbox ne souhaitait pas un affrontement face au vétéran boxeur. Pourquoi? Probablement parce que Hopkins fait mal paraître ses rivaux. Hopkins était même prêt à baisser son poids à 171 livres pour se mesurer à Bute.

C'est la raison pour laquelle Golden Boy Promotions(qui gère la carrière de Hopkins) s'est finalement tourné vers Chad Dawson. Le combat revanche aura lieu le 28 avril, à Atlantic City.

Donc, on oublie Bute-Hopkins. Et il semble qu'on devra aussi oublier Bute-Froch!

Selon des médias anglais, le clan Froch travaille présentement sur un plan de rechange. Froch pourrait être de retour sur le ring le 5 mai. Il aimerait se battre devant les siens, à Nottingham, en Angleterre.

Pour l'occasion, Froch serait opposé à un boxeur classé dans le top 10 de la division des 168 livres. Les noms de Kelly Pavlik et Jean Paul Mendy ont été avancés.

Qui sera le prochain adversaire de Bute? La liste commence à être mince! Sans compter que les positions d'aspirants no1 et 2 à sa couronne sont présentement vacants!

RDS a tenté de joindre Interbox pour avoir plus de détails, mais nous n'avons obtenu aucun retour d'appels.

Jean Pascal bientôt de retour

Yvon Michel surveillait attentivement les négociations entre le clan Dawson et le clan Hopkins. Le promoteur montréalais rêvait de mettre sur pieds un affrontement entre Jean Pascal et Dawson.

En août 2010, lors du premier duel entre les deux, Pascal l'avait emporté au 11e round pour conserver sa ceinture de champion du monde. On avait dû aller à la carte des juges puisque Dawson était coupé à l'œil droit. Les amateurs espèrent un combat revanche…mais ils devront patienter encore!

Dawson n'est plus disponible à court terme. Michel est déjà en négociations avec d'autres promoteurs. Il assure que son poulain sera de retour sur le ring ce printemps. Ismael Syllakh est l'un des adversaires possibles. Vous pouvez oubliez un combat de championnat du monde pour l'instant et écarter les noms de Beibut Shumenov(champion WBA) et Nathan Cleverly(champion WBO).

Bref, comme vous pouvez le constater, autant avec Bute que Pascal, ça brasse et ça négocie! Les promoteurs travaillent fort!

Rendu à ce niveau-là, c'est très complexe. Ça joue dur. Et il faut prendre en considération les réseaux de télévision, car en fin de compte, c'est Showtime et HBO qui permettent aux boxeurs de toucher de grosses bourses et aux promoteurs de dégager des profits. Ces réseaux ont leur mot à dire dans les choix des adversaires et surtout, ils imposent leurs dates selon leur calendrier. Il y a plusieurs joueurs autour de la table de négociations. Il faut souvent plusieurs semaines, voire plusieurs mois, avant d'obtenir toutes les signatures au bas d'un contrat!

J'imagine que les factures de cellulaires d'Yvon Michel et de Jean Bedard sont assez salées ces temps-ci!!!