mercredi, 19 déc. 2012. 10:43

Ce n'est pas la première ni la dernière fois qu'on en parle. Jean Pascal a trouvé une autre façon d'alimenter les discussions et de tenter de piquer l'orgueil de Lucian Bute.

J'avoue que cette fois, Pascal touche la cible. On peut dire ce qu'on veut de son attitude, mais il demeure un gars brillant. Sa sortie publique était calculée. Il a attaqué le Roumain en disant que ce dernier était venu au Québec pour faire de l'argent et qu'il devrait redonner aux amateurs québécois, en acceptant de l'affronter.

Bute est un homme fier... et orgueilleux. Souvenez-vous du 2e combat contre Librado Andrade. Lucian voulait absolument effacer son erreur du 1er duel et a exigé à son promoteur un deuxième combat. S'il se sent piqué par Pascal, pourrait-il exiger un affrontement Bute-Pascal? C'est ce qu'espère le clan Pascal!

Depuis au moins deux ans, Pascal crie haut et fort qu'il souhaite monter sur le même ring que Lucian Bute. Ce dernier a toujours refusé l'invitation. Bute était champion du monde. Il remplissait le centre Bell et il visait les meilleurs boxeurs de sa catégorie. On parlait de Mikkel Kessler, Andre Ward et Carl Froch. Il n'était pas question de « perdre son temps » avec Jean Pascal. À ce moment, Pascal avait beaucoup plus besoin de Bute que le contraire. C'était Bute la vedette en ville. Le champion du monde IBF était invaincu et parlait d'unifier les titres en affrontant Ward, considéré comme le roi de la catégorie.

C'est drôle comme les choses peuvent rapidement changer. En 2013, Pascal fera face à Chad Dawson. On parle d'un 3e combat contre Bernard Hopkins. Le nom de Tavoris Cloud, qui est le champion IBF des mi-lourds est également un adversaire potentiel. Tous ces possibles duels intéressent les réseaux américains comme HBO ou Showtime. Si Pascal peut éviter l'infirmerie, il devrait remplir son compte de banque en 2013!

Interbox ne peut pas en dire autant avec son poulain. On ne sait toujours pas qui sera l'adversaire de Bute ce printemps. On sait seulement que ça ne sera pas Carl Froch. La revanche Bute-Froch est plutôt prévue pour l'automne puisque ce dernier défendra d'abord sa ceinture face à Kessler. Les négociations sont très avancées entre les deux clans et une entente est imminente.

Bute n'a convaincu personne face à Denis Grachev en novembre. Il était hésitant, ne laissant pas aller ses mains, ce qui était pourtant sa principale force. On disait même de lui qu'il semblait avoir trois bras tellement ça sortait! Mais sa défaite par K.-O. face à Froch a laissé des traces. Interbox se défend en disant qu'ils ont retrouvé le vrai Lucian au 12e round face à Grachev, mais il nous en faudra davantage pour y croire. Pourra-t-il réellement se remettre de sa cuisante défaite face à Froch? Personne ne peut y répondre. Pas même son psychologue!

Ce qui nous amène à Jean Pascal! Ne serait-il pas le temps, pour Bute, d'accepter ce duel?

Jean Bédard est un homme d'affaires. Il est visionnaire. Tout ce qu'il touche se transforme en or. Il ne le dira jamais publiquement, mais je suis certain qu'il souhaite organiser un combat Pascal-Bute. Le Centre Bell serait plein à craquer. Ce duel intéresse la télévision américaine. Les cages aux sports seraient forcées de refuser des clients tellement il y aurait un engouement! Ce serait lucratif à tous les points de vue.

J'ai couvert les deux derniers combats Stéphane Ouellet c. Davey Hilton. J'ai senti la fébrilité et l'excitation des amateurs. Je suis convaincu qu'on pourrait recréer cette ambiance afin que ça devienne « the talk of the town! »

Le seul obstacle est le poids. Pascal a été incapable de faire 180 livres la semaine dernière! Bute boxe à 168 livres. L'écart est grand entre les deux. Est-ce que Pascal serait capable de descendre son poids à 172 ou 173 livres? Car au-delà de ce poids, je ne crois pas qu'Interbox acceptera. Et si on parvient à s'entendre sur le poids, pourra-t-on répartir le montant des bourses? À mon humble avis, Bute devrait toucher davantage d'argent que Pascal. Yvon Michel est un fin stratège et saura sûrement y trouver son compte.

Alors chers amateurs de boxe? Souhaitez-vous un combat Jean Pascal contre Lucian Bute en 2013? C'est le temps de l'année où il faut faire nos vœux! Si l'intérêt est là, Yvon Michel et Jean Bédard se transformeront volontiers en père Noël!