RDS.ca mercredi, 6 mars 2013. 16:47

Carey Price file un mauvais coton depuis quelque temps. En fait, depuis la défaite face aux Islanders au Centre Bell, le 21 février, les choses ne vont pas à son goût. On l'a vu souvent au cours des entraînements briser des bâtons et perdre patience. Ce fut encore le cas mercredi lors de l'entrainement optionnel.

On peut le comprendre. Price traverse des moments difficiles et n'est pas satisfait de son rendement. Il a admis devoir travailler certains aspects de son jeu. Il a d'ailleurs fait beaucoup de temps supplémentaire mercredi.
 

« Il faut que je sois prêt pour le prochain match »
« Il faut que je sois prêt pour le prochain match »

« Je dois être plus compétitif, admet le gardien numéro un du Canadien. Les rebonds ne sont pas de mon côté. J'ai accordé de mauvais buts. Je dois continuer à travailler. »

Bien sûr, la faute ne repose pas entièrement sur les épaules du gardien de but du Tricolore. Des ajustements seront apportés afin de resserrer la défensive qui a connu quelques ratés au cours des derniers matchs, accordant pas moins de 16 buts en trois rencontres.

« Lorsque tu accordes autant de buts en peu de temps, il y a des choses à corriger. Nous allons revoir ça lors de nos réunions », promet Price.

Carey est toutefois loin de se décourager. Il admet même que le fait que le Canadien occupe le premier rang de l'Association de l'Est aide à tempérer les choses.

« J'ai le soutien de mes coéquipiers et nous avons une bonne équipe. Nous trouvons des moyens de demeurer dans les matchs. Il y a de quoi se réjouir. »

Price a tout de même signé 11 victoires cette saison, à égalité au sommet dans la LNH avec quatre autres gardiens de but. Il montre une moyenne de buts alloués de 2,35 et un pourcentage d’arrêts de 90,8.

On ne sait toujours pas si Michel Therrien apportera des changements à sa formation pour le match de jeudi face aux Hurricanes, ni quel sera son gardien de but pour cet affrontement.

D'après un reportage de Chantal Machabée