jeudi, 2 févr. 2012. 23:15

Encore une fois, le Canadien a trouvé une façon d'échapper une victoire alors que ce fut au tour des Devils du New Jersey d'effectuer une remontée en troisième période pour triompher au compte de 5 à 3.

Zach Parise a coulé le Tricolore en profitant d'un revirement pour déjouer Carey Price avec 2 :44 à écouler au cadran. Erik Cole a perdu la rondelle en sortie de territoire quand il a été accroché par Ilya Kovalchuk ce qui a entraîné une vague de frustration dans le camp du Canadien et particulièrement de la part de l'entraîneur Randy Cunneyworth qui en voulait aux arbitres.

«C'est déjà difficile de se mesurer à une équipe, mais ce l'est davantage quand tu n'obtiens pas les décisions des arbitres dont sur le but gagnant. Cole a clairement été retenu et il ne pouvait plus transporter la rondelle. Cette décision dépasse ma compréhension», a déclaré Cunneyworth.

«Nous avons perdu un joueur (Michael Blunden) en raison d'une contact par derrière (de Patrik Elias) et on impose seulement une punition de deux minutes… Les joueurs sont probablement aussi confus que moi à ce sujet. Selon moi, c'est un mauvais travail des arbitres», a commenté l'entraîneur à propos des officiels Chris Lee et Ghislain Hébert.

Dainius Zubrus avait nivelé le pointage à 3-3 à 6 :11 au dernier tiers.

Le Canadien présente maintenant un dossier de 15-2-4 quand il possède une avance après 40 minutes d'action. À la suite de cette défaite, le CH compte 47 points en 14e place dans l'Est et se retrouve à 11 points du huitième échelon.

Les Hurricanes occupent le 15e et dernier rang avec 47 points, mais ils ont disputé deux matchs de plus.

«Nous n'avons pas joué un mauvais match, c'est ça qui est tellement frustrant cette année. Si j'avais l'explication, on ne serait pas dans cette situation, mais il y a toujours quelque chose qui vient nous faire mal», a confié Mathieu Darche sans vouloir blâmer les arbitres.

«Ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fini, mais nos deux dernières défaites creusent notre trou davantage et on se complique la vie», a indiqué Max Pacioretty.

David Clarkson a complété le pointage dans un filet désert en inscrivant son deuxième de la soirée et son 19e de la campagne.

Tomas Plekanec et Andrei Kostitsyn ont hérité de belles chances de marquer au dernier tiers, mais ils se sont butés à Martin Brodeur.

David Desharnais, Darche et Kostitsyn ont enfilé les buts du Canadien.

Parise a réussi l'autre des Devils alors que Carey Price a gaffé sur un tir des poignets inoffensif. Ce but a relancé les Devils qui retournaient au vestiaire en déficit de 2-1 au premier entracte.

Tout au long du match, les joueurs des deux équipes ont distribué plusieurs mises en échec dont certaines à la limite de la légalité. Le coup le plus percutant revient à P.K. Subban aux dépens d'Adam Larsson en troisième période.

Michael Blunden, qui a été sonné par derrière par Patrik Elias au premier engagement, a d'ailleurs quitté la partie en raison d'une blessure au bas du corps.

Le Canadien avait décidé de rappeler Louis Leblanc et de retourner Andreas Engqvist aux Bulldogs de Hamilton. Leblanc a donné raison aux dirigeants en étant complice du but de Kostitsyn. Par ailleurs, Ryan White n'est pas encore prêt à revenir au jeu, mais ça ne saurait tarder.

Steve Bernier jouait un deuxième match depuis qu'il est de retour dans la LNH.

Desharnais compte avec sa visière!

Le Canadien avait cependant amorcé la rencontre de façon inspirante. Desharnais espérait sans doute marquer un but à son 100e match dans la LNH, mais il n'avait pas probablement rêvé de compter grâce à sa visière. Dès la cinquième minute de jeu, le petit attaquant a reçu un tir de son coéquipier Rene Bourque sur sa visière alors qu'il se relevait d'un contact dans le demi-cercle de Brodeur et la rondelle a pénétré dans le filet.

Cinq minutes plus tard, ce fut au tour de Kostitsyn de trouver le fond du filet même s'il était relégué au quatrième trio pour ce duel. Seul devant Brodeur, Kostitsyn a récupéré une rondelle libre et il a effectué un virage de 180 degrés pour pousser la rondelle derrière le vétéran gardien.

Parise a redonné confiance aux Devils quand il a touché la cible par chance.

Le Tricolore a rebondi après la pause grâce à Plekanec. Le centre tchèque ne connaît pas sa meilleure saison, mais tout le crédit lui revient pour le troisième but des siens.

Plekanec s'est échappé en désavantage numérique, mais il a été frustré par un sublime arrêt de la jambière droite de Brodeur. Heureusement pour le Canadien, Darche le suivait et il a facilement poussé la rondelle du revers dans le filet.

Ce but donnait une avance de 3-1 au Canadien, mais les Devils ont répliqué en supériorité numérique quand Clarkson a fait dévier un lancer de Kovalchuk. Le Canadien concédait ainsi un premier but en cinq matchs à court d'un homme.

Price a ensuite joué de chance sur un tir de Kovalchuk lorsque la rondelle s'est immobilisée sur la ligne rouge derrière lui et Alexei Ponikarovsky est arrivé trop tard pour enfiler l'aiguille.

En troisième période, Zubrus a asséné un dur coup à la confiance du Canadien avec une déviation d'un tir de Ponikarovsky tandis que Parise a enfoncé le dernier clou dans le cercueil du camp montréalais.

Moen sera bientôt prêt

Travis Moen devrait être de retour au jeu la semaine prochaine. L'attaquant du Canadien s'est blessé le 21 janvier à la suite d'une mise en échec de Mike Komisarek.

Tout indique qu'il prend du mieux et à moins d'un changement important dans sa condition physique, il pourra jouer la semaine prochaine.