RDS.ca jeudi, 8 nov. 2012. 18:07

Il y aura du hockey vendredi soir au Centre Bell, alors que les Bulldogs de Hamilton recevront le Crunch de Syracuse.

Les spectateurs qui assisteront au match verront de près la relève du Canadien et aussi certains joueurs qui pourraient amorcer la saison avec le Tricolore, si saison il y a.

Les Bulldogs de Hamilton seront les premiers hockeyeurs professionnels à jouer un match au Centre Bell en cette saison 2012-13. Certains d'entre eux, soit les Geoffrion, St-Denis, Palushaj, Blunden, pourraient revenir rapidement à Montréal si le conflit se règle prochainement dans la Ligue nationale.

« Je suis très heureux d'être ici. C'est un avantage de jouer avec les Bulldogs puisque nous utilisons le même système de jeu », explique Blake Geoffrion.

« Tout le monde veut une place avec le grand club », soutient pour sa part Frédéric St-Denis. « C'est certain que j'ai plus d'expérience mais ça ne m'assure pas une place pour autant. Ma place n'est vraiment pas assurée. Je dois travailler fort à chaque entraînement et à chaque match. »

« Peu importe les joueurs, il faut se dire que nous sommes la LNH en ce moment. On doit jouer comme on le ferait dans LNH », affirme pour sa part Sylvain Lefebvre.

À l'opposé, d'autres joueurs en sont à leurs premiers coups de patins chez les professionnels. Au total chez les Bulldogs, il y a neuf recrues et surtout 14 joueurs de 22 ans ou moins.

« J'étais un peu nerveux lors des deux premiers matchs. Je travaille à développer mon rôle au sein de cette équipe. Après neuf matchs, je me sens déjà plus confortable », estime le défenseur Jarred Tinordi.

« Je sais que ce n'est qu'une question de temps avant que je trouve le fond du filet. Je dois continuer de travailler fort et rester concentrer sur ce que j'ai à faire », fait quant à lui savoir Brendan Gallagher.

En terminant, les Bulldogs ont 3 blessés dans leur rang. Tout d'abord, le gardien Cédrick Desjardins, qui n'a toujours pas joué cette saison, a recommencé à patiner. Louis Leblanc n'a toujours pas repris l'entrainement sur glace. Il devrait le faire la semaine prochaine. Enfin, Greg Pateryn ratera de 10 à 12 semaines en raison d'une blessure à un coude.

D'après un reportage de Félix Séguin