mardi, 13 sept. 2011. 11:34

MOSCOU - Le président de la KHL, Alexander Medvedev, estime que le deuil causé par l'écrasement de l'avion qui a coûté la vie à 28 joueurs de hockey du Lokomotiv de Yaroslavl pourrait servir de base à une amélioration des relations avec la LNH.

«J'aimerais bien que ce ne soit pas seulement une simple émotion passagère, mais que ça contribue à un rapprochement entre nous», a déclaré Medvedev, qui a ajouté qu'il prévoit rencontrer prochainement le commissaire de la LNH, Gary Bettman, pour discuter de la manière dont les deux ligues peuvent mieux collaborer.

«Ce fut une tragédie pour toute la famille du hockey. Maintenant, nous envisagerons nos divergences avec la LNH sous un tout autre angle. Grâce à la coopération, nous ferons en sorte de rendre le hockey meilleur que lorsque nous sommes divisés ou isolés.»

L'écrasement mercredi d'un avion nolisé, un Yak-42, dans l'ouest de la Russie a coûté la vie à 28 joueurs du Lokomotiv de Yaroslavl, deux entraîneurs et sept membres du personnel de l'équipe. Alexander Galimov, le seul membre de l'équipe à survivre à l'accident qui a fait un total de 44 victimes, est décédé lundi de ses blessures dans un hôpital de Moscou.

Les relations entre la LNH et la KHL ont été houleuses ces dernières années alors que les deux circuits se disputent les meilleurs joueurs. La prospérité croissante des clubs de la KHL signifie qu'ils sont maintenant plus souvent en mesure de garder les joueurs formés localement et d'en rapatrier d'autres de la LNH.

Medvedev a également mentionné que la KHL prépare des propositions pour créer un système centralisé de vols faisant appel à des avions modernes russes et étrangers.

«La ligue est prête à payer deux mois d'avance pour les vols d'équipes», a déclaré Medvedev.

Le Yak-42 qui s'est écrasé à Yaroslavl appartenait à une petite compagnie de vols nolisés basée à Moscou. De nombreuses équipes de la KHL ont tendance à recourir à ces compagnies pour les longs vols.

Jusqu'au retrait forcé du Lokomotiv, la KHL comptait 24 équipes professionnelles à travers la Russie, le Bélarus, la Lettonie, le Kazakhstan et la Slovaquie. Le Lokomotiv formait une équipe de premier plan du hockey russe, ayant terminé au troisième rang de la dernière saison. Il a également été couronné champion de la ligue russe à trois reprises, en 1997, 2002 et 2003.

Le retrait du Lokomotiv de la ligue signifie que le nombre total de matchs dans la première moitié de la saison a été révisé à 621, alors qu'il était précédemment de 672. Chaque équipe disputera 54 matchs au cours de la saison.