samedi, 17 nov. 2012. 18:36

TORONTO - Les Marlies de Toronto ont touché la cible à quatre reprises en première période et n'ont jamais regardé derrière par la suite, en route vers une victoire de 6-1, samedi, contre les Bulldogs de Hamilton.

Keith Aucoin a récolté deux buts et une aide et les Marlies (8-5-1) se sont donc vengés face à leur rivaux ontariens moins de 24 heures après avoir encaissé un revers de 6-3 à Hamilton. La rivalité a d'ailleurs été sentie samedi alors que les deux équipes ont écopé un total de 121 minutes de punition. Zach Stortini, des Bulldogs, a également été expulsé en deuxième période.

Leo Komarov a ouvert la marque à 4:15 en première période avec son sixième de la saison. Mark Fraser et Nicolas Deschamps ont ensuite frappé deux fois en 13 secondes et Aucoin a aussi inscrit son premier du match avant la fin du premier vingt.

Aaron Palushaj a été l'unique buteur des Bulldogs (5-6-2), à 2:08 en troisième, et Mike Kostka a été l'autre joueur des Marlies à trouver le fond du filet.

Stortini s'est fait montrer la porte de sortie quand il a agressé l'attaquant Kenny Ryan derrière le filet des Marlies avec deux minutes à faire au deuxième engagement.

Il s'agissait d'une réplique à une mise en échec appliquée par Ryan. Stortini a sauté sur le joueur des Marlies et a lancé plusieurs coups de poing. Le dur à cuire des Bulldogs a également écopé d'un deux minutes pour avoir été l'instigateur, d'un cinq minutes pour s'être battu et d'un dix minutes d'inconduite.

Le gardien des Marlies Ben Scrivens n'a pas été très occupé et a stoppé 16 lancers. Cependant, après environ cinq minutes de jeu en troisième, il a commencé à assener de coups à l'attaquant Brendan Gallagher, qui s'était aventuré un peu trop près du gardien.

Le gardien des Bulldogs Robert Mayer n'a pas apprécié et a tenté de se rendre à l'autre bout de la patinoire afin de participer à l'échauffourée. Il a toutefois été retenu par un des arbitres.