RDS.ca samedi, 27 oct. 2012. 18:54

Jonathan Drouin a marqué trois buts alors que Nathan MacKinnon a touché la cible dans un neuvième match de suite pour permettre aux Mooseheads d'Halifax de vaincre les Sagenéens de Chicoutimi 6-2 devant une foule de 8 494 personnes au Metro Centre

L'attaquant de 17 ans a prolongé à cinq sa série de matchs avec au moins un point, au cours de laquelle il a marqué huit buts et amassé 14 points.

Après avoir vu les Sags marquer les deux premiers buts de la rencontre, Drouin et ses compagnons ont ouvert la machine pour permettre aux Moosheads de signer une 12e victoire de suite et une 14e victoire en 15 parties.

Guillaume Asselin et Lukas Sedlak ont donné l'avance 2-0 après 20 minutes à Chicoutimi, qui encaisse un troisième revers de suite.

À compter de la deuxième période, les locaux ont pris les commandes de la partie. Avec ce tour du chapeau, Drouin est maintenant rendu à dix buts.

Quant à MacKinnon, il totalise maintenant 18 buts et 29 points depuis le début de la campagne. Il n'a été tenu en échec qu'à trois reprises cette saison.

Trey Lewis et Darcy Ashley, en désavantage numérique, ont les autres.

Martin Frk a obtenu deux aides.

Les gardiens des Sags, Francis Desrosiers et Mathieu Duquette ont fait face à une mitraille de 41 tirs.

L'indiscipline fait mal au Titan

L'Armada de Blainville-Boisbriand a marqué cinq fois en avantage numérique en route vers un gain facile de 7-1 sur le Titan d'Acadie-Bathurst devant une foule de 2 912 personnes au Centre d'excellence Sports Rousseau.

Stefan Jr Matteau fils, qui avait été suspendu par l'équipe vendredi pour son indiscipline, a fait amende honorable avec deux buts et une aide.

Le capitaine Xavier Ouellet a aussi récolté trois points avec un but et deux passes.

Olivier Picard, Samuel Hodhod, Christopher Clapperton et Élie Bérubé ont les autres dans cette onzième victoire cette saison pour les hommes de Jean-François Houle.

Pour le Titan, la timide réplique est venue du bâton de Zach O'Brien, qui a marqué son 13e de la saison.

Les Wildcats ont le sens du spectacle

Les Wildcats de Moncton ne se contentent pas d'imposer leur loi sur les patinoires adverses dernièrement. Ils le font en prenant soin d'animer le spectacle.

James Melindy a marqué avec sept secondes à faire à la prolongation pour donner aux Wildcats une victoire de 4-3 sur le Phoenix de Sherbrooke, samedi.

C'est la deuxième fois en autant de jours que les Wildcats arrachent une victoire à la toute fin d'une période. Vendredi, ils avaient complété une remontée de deux buts avec 18 secondes à jouer en troisième contre l'Armada de Blainville-Boisbriand.

Le scénario aurait toutefois pu être moins rose pour la troupe de Danny Flynn, qui a laissé filer une avance de deux buts en cédant deux fois à court d'un homme en troisième. Vincent Richer et Michael McNamee ont permis au Phoenix d'au moins terminer leur fin de semaine avec trois points sur une possibilité de quatre. Cole Hawes avait inscrit l'autre but des perdants en début de match.

Alex Saulnier a mené l'attaque des Wildcats avec un but et trois passes. Son frère Allain a quant à lui récolté trois mentions d'aide.

Jonathan Narbonne et Yannick Veilleux ont complété le pointage pour la formation des Maritimes, qui a remporté les trois premiers matchs d'un voyage de quatre qui se terminera mercredi à Bathurst.

Spencer Tremblay a bloqué 26 tirs dans la victoire, Jack Flinn en a paré 35 dans le clan opposé.

L'Océanic n'aime pas l'Abitibi et ça n'a rien à voir avec les mouches

Le premier trio des Huskies de Rouyn-Noranda a complètement envahi le territoire de l'Océanic de Rimouski pour mener la formation abitibienne à une victoire de 5-1.

Gabriel Desjardins (2-1), Jean-Sébastien Dea (1-2) et Sven Andrighetto (0-3) ont chacun récolté trois points dans le troisième gain de suite des Huskies.

Mathieu Brisebois et Maxime St-Cyr ont aussi fait mouche pour les Huskies, qui compte sur la deuxième attaque la plus productive du circuit Courteau avec 70 buts en 15 matchs. Rouyn a dominé l'Océanic 45-29 au chapitre des tirs au but.

Anthony DeLuca a été l'unique buteur de « l'équipe de toute une région », qui tentera dimanche de terminer avec une fiche de ,500 un éreintant voyage de quatre matchs en cinq jours en Abitibi.

Les Voltigeurs renversés au Cap-Breton

Les Screaming Eagles du Cap-Breton ont signé une quatrième victoire en 16 parties, l'emportant au compte de 4-1 sur les Voltigeurs de Drummondville devant 2 445 spectateurs au Centre 200.

William Carrier a ouvert le pointage pour les gagnants à 5:55 du premier tiers quand il a déjoué le gardien Domenic Graham.

Drummondville a répliqué en deuxième par l'entremise de Matthew Boudens, qui a obtenu son premier but de la saison sur une aide d'Olivier Caouette à 4:07.

Le dixième but de la saison d'Alexandre Lavoie à 12:45 de la période médiane s'est avéré celui de la victoire. En troisième, Brett Malone a inscrit son premier de la saison pour porter le pointage à 3-1.

Puis avec 27 secondes à égrainer au cadran et pendant un désavantage numérique, Stephen Woodworth a compté dans un filet désert.