lundi, 16 mars 2009. 17:28

Le rideau est tombé sur la saison 2008-2009 de la LHJMQ. Une 40e saison qui aura été celle des Voltigeurs de Drummondville.

L'équipe de Guy Boucher a terminé la campagne avec une récolte de 54 victoires en 68 matchs et un total de 112 points, le cinquième plus haut de l'histoire du hockey junior québécois. L'exploit est d'autant plus surprenant qu'il y a un an, jour pour jour, les Voltigeurs rangeaient leur équipement après une campagne 2007-2008 désastreuse ou la formation n'avait récolté que 33 points ce qui lui avait conféré le dernier rang au classement général.

C'est donc dire qu'en 12 mois les Voltigeurs sont passés de 18e à premiers et qu'ils ont récolté 79 points au classement de plus que l'an dernier. Cela constitue une marque de la Ligue canadienne de hockey pour la plus grande amélioration en l'espace de 12 mois.

Les Voltigeurs de 2008-2009 auront été l'affaire des Riendeau, Massé, Kulikov, Mahbod, Hoffman. L'acquisition de Dmitry Kulikov lors de la séance de sélection des joueurs européens aura probablement été le point tournant de ce virage effectué par la concession du centre du Québec. Le défenseur russe a apporté énormément de stabilité à la brigade défensive des Voltigeurs, il sera assurément un choix de première ronde en juin prochain lors de la séance de sélection de la LNH à Montréal.

La venue de Yannick Riendeau des Huskies de Rouyn-Noranda aura aussi été toute une acquisition pour Drummondville. Le vétéran joueur de 20 ans a enfilé 58 buts et il a terminé au premier rang des pointeurs. Dany Massé, venu de Bathurst comme considération future l'été dernier, a aussi eu son mot à dire, prenant le second rang de la colonne des pointeurs.

Ajouté à cela les 52 buts de Mike Hoffman, un joueur récupéré de Gatineau pour une bouchée de pain l'an dernier, l'émergence de Samson Mahbod, qui a enfilé 30 buts et les infatigables Gabriel Dumont, Marc-Olivier Vachon et Philippe Lefebvre, qui ont vécu la misère de la saison 2007-2008 et vous vous retrouvez avec un mélange plus qu'intéressant.

Comme si ce n'était pas suffisant, le directeur général Dominic Ricard a profité du temps des fêtes pour ajouter de la profondeur avec Chris DiDomenico et le gardien Marco Cousineau qui forme, avec Antoine Tardif, un des meilleurs duos de portiers du circuit.

Pour mener tout ce monde à bon port, l'entraîneur-chef Guy Boucher qui, après avoir vécu la conquête de la médaille d'or avec Équipe Canada junior au cours de la période des fêtes, pourrait maintenant ajouter une Coupe du Président à son palmarès.

La tâche ne sera toutefois pas facile puisque sept formations aspirent véritablement aux grands honneurs cette année. La première ronde devrait être une formalité pour les Voltigeurs mais par la suite, on va passer aux choses sérieuses.

Mentionnons en terminant que les Voltigeurs ont aussi éclipsé leur marque d'équipe au niveau de l'assistance avec plus de 90 milles spectateurs en 2008-2009.