RDS.ca,
lundi, 4 juin 2012. 23:56

Le Canadien est prêt à annoncer l'identité de son prochain entraîneur-chef : le nouvel état-major de l'organisation a jeté son dévolu sur Michel Therrien.

L'analyste hockey de TSN, Darren Dreger, a été le premier à dévoiler la nouvelle, révélant sur son compte Twitter tard lundi soir que l'annonce officielle aurait lieu d'ici 24 à 48 heures.

Il s'agira d'un retour à Montréal pour Therrien, qui a dirigé le Canadien de 2000 à 2003. Pou cette raison, Therrien demeure le 25e entraîneur-chef de l'équipe. Il devient aussi le sixième entraîneur à diriger le Canadien pour une deuxième fois après Newsy Lalonde, Leo Dandurand, Cecil Hart, Claude Ruel et Bob Gainey.

Therrien avait entamé sa carrière d'entraîneur-chef dans la LNH avec le Canadien le 20 novembre 2000, à la suite du congédiement d'Alain Vigneault. Après avoir participé aux demi-finales de l'Est la saison suivante, il a été congédié à son tour le 17 janvier 2003.

Le Montréalais de 48 ans a ensuite obtenu le poste d'entraîneur-chef du club-école des Penguins de Pittsburgh, avant de faire le saut avec le grand club en 2005-06. Après avoir été champions de la section atlantique et avoir atteint la finale de la Coupe Stanley en 2007-08, les Penguins ont montré la sortie à Therrien le 16 février 2009. Il n'a pas oeuvré dans le circuit Bettman depuis ce temps.

« Avec ce qu'il a déjà vécu avec le Canadien, Michel a beaucoup appris et a gagné en maturité. Il est devenu un meilleur entraîneur. Certains croyaient que son expérience précédente à Montréal aurait pu lui nuire, mais moi, au contraire, je crois que ça a été un élément en sa faveur », est d'avis Gaston Therrien.

« Dans ce domaine, tout le monde fait des erreurs. L'important, c'est de ne pas les répéter. Je crois que Michel revient à Montréal avec un plus gros bagage d'expérience. Il voit peut-être certaines choses d'un autre œil. Il est un passionné pour qui la victoire est tellement importante qu'il va amener tout le monde derrière lui », croit Michel Bergeron.

« Ça ne sera pas le même Michel Therrien qu'on a vu lors de son premier séjour à Montréal, a aussi prévenu Denis Gauthier. Il était jeune à l'époque, il n'avait pas beaucoup d'expérience, mais à Pittsburgh, il a ensuite amené les Penguins à une victoire de la coupe Stanley. Il peut travailler avec des jeunes, il communique bien avec ses joueurs. C'est un homme très qualifié et compétent qui s'en vient prendre la barre du Canadien. »

Finaliste pour le poste d'entraîneur du Canadien, Marc Crawford a félicité Therrien via son compte twitter.

«C'était un grand plaisir d'être implique dans cet important processus. Je veut souhaiter bonne chance a Marc,Michel et "Les Glorieux"»