RDS.ca mardi, 26 juin 2007. 16:10

Une grande affiche mettant en vedette Jonathan Beaulieu Bourgault est affichée près du Stade olympique. Le jeune Montréalais est l'un des trois Québécois au sein de l'équipe canadienne des moins de 20 ans qui participera au Mondial U-20 à partir du 30 juin.

Comme le Canada dispute ses trois premiers matchs à Toronto et à Edmonton, le jeune Montréalais a peu de chances de jouer devant les siens. Il existe une mince possibilité de voir le Canada au Québec en huitièmes de finale.

"On aurait aimé jouer à Montréal, surtout moi. Les autres joueurs qui viennent d'autres villes auraient aimé ça jouer chez eux aussi. Ce n'est pas trop grave, ça va être diffusé à la télé", se dit-il.

Le Canada est dans le groupe A avec le Chili, l'Autriche et le Congo. Le défi sera de taille.

"Le Chili est une équipe sud-américaine qui joue beaucoup la possession du ballon. L'Autriche préconise un style européen, un peu le même que nous. Et le Congo, comme toutes les équipes africaines, est très solide et physique."

Beaulieu Bourgault est arrivé d'Allemagne une vingtaine de jours avant le début de la Coupe du Monde pour s'entraîner avec ses coéquipiers et participer à des matchs préparatoires. En Allemagne, il évolue comme demi de terrain défensif avec le club de St. Pauli, près de Hambourg. Cette équipe vient d'être promue en deuxième division.

"Le niveau est beaucoup plus élevé, les stades sont plus gros. J'espère que je vais m'améliorer pour un jour jouer en première division."

Le rêve de Jonathan est le même que bien d'autres jeunes : évoluer dans les grandes ligues européennes. Ceci dit, le Québécois ne ferme pas à la porte à un éventuel retour en Amérique du Nord."

"La MLS est assez intéressante. Je me sens bien en Europe pour l'instant. On ne sait jamais ce qui peut arriver, peut-être que je vais revenir. J'aimerais ça, plus tard, évoluer avec l'équipe senior du Canada."

Le demi de terrain devrait être l'un des piliers de l'équipe canadienne. Malgré son jeune âge, il est un vétéran de l'équipe, ayant déjà participé en 2005, aux Pays Bas, à la Coupe du Monde U-20.