AFP samedi, 20 avr. 2013. 12:34

BERLIN - Le Bayern et Dortmund, en battant respectivement Hanovre (6-1) et Mayence (2-0), ont parfaitement préparé leurs prochains duels contre les Grands d'Espagne en demi-finales de la Ligue des champions, samedi lors de la 30e journée du championnat d'Allemagne.

À quatre journées de la fin, Leverkusen, vainqueur de Hoffenheim (5-0), a clairement pris l'avantage pour la 3e place sur Schalke 04, battu à Francfort (1-0).

Sacré il y a deux semaines, le Bayern Munich a profité de son déplacement chez Hanovre, le 10e, pour faire tourner son effectif, Heynckes ayant notamment titularisé Rafinha et Tymoshchuk, très peu utilisés cette saison et sans doute partants l'an prochain. Cela n'a pas empêché les Bavarois de remporter avec la manière cet ultime match avant le choc très attendu face au FC Barcelone en demi-finale aller de la Ligue des champions mardi à l'Allianz Arena. Après un but contre son camp de Stindl (16), c'est Ribéry qui a doublé la mise (23). Gomez, aligné derrière Pizarro, en l'absence de Mandzukic, blessé à un genou et suspendu en C1, y est ensuite allé de son doublé (40, 62). Et le Péruvien a clos la démonstration avec son propre doublé (71, 86). Au final le Bayern a vécu une promenade de santé, malgré le but de Hoffmann (85), avant les choses sérieuses contre Messi et sa troupe. Il a même ajouté de nouveaux records à sa collection, avec celui du nombre de victoires sur une saison (26), celui du nombre de victoires à l'extérieur d'affilée (9) et égalé celui du nombre de points, établi par Dortmund en 2012 (81). "Nous avions à coeur de bien préparer notre match contre le Barça", a souligné le gardien Manuel Neuer.

À l'inverse de son homologue du Bayern, Klopp a choisi d'aligner quasiment l'équipe type lors de la réception de Mayence, 9e, et le résultat ne s'est pas fait attendre avec l'ouverture du score de Reus dès la 1re minute ! Puis plus rien ou presque... Jusqu'à ce que le Polonais Lewandowski n'inscrive son 23e but de la saison (87). Avec la deuxième place presque définitivement assurée et la confirmation d'une qualification directe en Ligue des champions l'an prochain, le Borussia peut se consacrer l'esprit tranquile à la C1 avec la venue mercredi du Real Madrid de Ronaldo au Signal-Iduna Park.

Le Bayer Leverkusen abordait son match contre l'avant-dernier Hoffenheim avec en vue la 3e place directement qualificative pour la Ligue des champions. Et le Bayer, vainqueur 5 à 0, s'en est rapproché, profitant du faux pas de Schalke, défait sur la pelouse de l'Eintracht Francfort, 6e. Le club de Gelsenkirchen semble devoir se contenter de la 4e place, celle qui accorde une place en barrage de la C1, la faute à Russ (41) qui a donné la victoire à Francfort (1-0). Les deux internationaux allemands du Bayer Kiessling (16, 65) et Schürle (32, 69) se sont offert un doublé chacun avant que Reinartz (79) ne parachève le succès de Leverkusen. Avec 21 réalisations, Kiessling, n'est devancé que par Lewandoswki au classement des buteurs. De son côté, Hoffenheim, (17e à six points du salut) souvent qualifié de "club nouveau riche" et qui vit seulement sa 5e saison dans l'élite du football allemand, risque bien de redescendre à l'étage inférieur.