AFP dimanche, 24 févr. 2013. 14:24

LONDRES - Manchester City a remporté dimanche le choc de la 27e journée du championnat d'Angleterre face à Chelsea (2-0) pour revenir à douze points du leader Manchester United, vainqueur des Queens Park Rangers (2-0) samedi, et continuer de croire à un miracle dans la course au titre.

C'était le match de la dernière chance pour City qui a su répondre aux attentes en champion en titre qu'ils sont face à une équipe de Chelsea, troisième du classement et dans une forme moyenne depuis l'arrivée de Rafael Benitez il y a cinq mois.

Dimanche, les joueurs de Roberto Mancini ont dominé Chelsea de la première à la dernière minute, même s'ils ont du attendre la 63e minute pour ouvrir le score sur une magnifique action individuelle de Yaya Touré, qui s'est joué de la défense des Blues.

Nastasic et surtout Rodwell s'étaient créés les meilleures occasions jusque là mais l'inéfficacité offensive des champions, fléau récurrent depuis le début de la saison, a encore été trop présente dimanche. Carlos Tevez a néanmoins rappelé à tout le monde que si City ne marquait pas assez, il y avait tout de même beaucoup de talent dans ce groupe. Sa frappe superbe des 20 mètres (2-0, 85) a ainsi donné plus d'ampleur au succès des siens.

Infatigable Giggs

C'est donc le statut quo en tête du classement après cette 27e journée, puisque MU avait logiquement battu QPR samedi grâce notamment à l'infatigable Ryan Giggs, 39 ans mais toujours décisif.

Les Citizen pourront toujours focaliser leur espoir de course au titre sur le fait que Manchester United va encore devoir affronter Chelsea, Arsenal et City d'ici à la fin de la saison.

En revanche, derrière les deux clubs mancuniens, les choses deviennent de plus en plus intéressantes. Cette défaite est en effet une bien mauvaise affaire pour Chelsea. Les Blues voient Arsenal, vainqueur dans la douleur d'Aston Villa (2-1) samedi pour respirer un peu mieux après une semaine cauchemardesque, revenir à deux petits points alors que Tottenham, à une seule longueur, a l'occasion de passer devant son rival londonien lundi en cas de succès à West Ham, dans le dernier match de cette 27e journée.

Vu qu'Everton, défait à Norwich samedi (2-1) a lâché prise, Gunners, Spurs et Blues vont donc se battre pour la troisième et la quatrième place. Le Tottenham - Arsenal de dimanche prochain sent déjà le souffre.