AFP samedi, 16 févr. 2013. 11:39

 

BERLIN - Dortmund, grâce à un tour du chapeau de Marco Reus, a dominé l'Eintracht Francfort (3-0) pour conserver la 2e place du Championnat d'Allemagne, avec toujours un point d'avance sur Leverkusen (3e) et 15 longueurs de retard sur le leader le Bayern Munich.

Vendredi, l'ogre bavarois avait lancé la 22e journée en ramenant de Wolfsburg (2-0) sa 18e victoire de la saison, grâce à des réalisations du Croate Mario Mandzukic et du Néerlandais Arjen Robben, mais avec un Franck Ribéry en petite forme.

En l'absence du polonais Robert Lewandowski (suspendu), Marco Reus a enfilé le costume de buteur, claquant les trois buts de la victoire de Dortmund sur Francfort (3-0). Le tout avec une équipe réduite à dix avant que l'Eintracht ne perde aussi une pièce sur exclusion. « On sait ce dont Marco est capable mais là c'était de la grande classe, s'est réjoui le directeur sportif du Borussia, Michael Zorc. Et bravo à tous les gars pour ce 3-0 après le match difficile de mercredi », le nul (2-2) ramené de Donetsk en 8e aller de la C1 face au Shakhtar.

Le succès du Borussia fut plus convaincant que celui de son rival Leverkusen pour se défaire d'Augsbourg, avant-dernier de la classe mais qui restait sur cinq matches sans défaites. Stefan Kiessling (26) et Lars Bender (75) ont redonné le sourire à leur public après la défaite (1-0) face au Benfica pour la reprise de l'Europa League.

Schalke ne peut que couvrir de louanges sa nouvelle recrue brésilienne Bastos. L'ex-Lyonnais, qui avait ouvert son compteur-but dès son arrivée le mois dernier, a claqué son premier doublé (41, 82) en Bundesliga, permettant au club de Gelsenkirchen de revenir chaque fois au score et ramener le nul (2-2) de Mayence. Certes, la victoire n'est pas au rendez-vous depuis 11 matches. Mais après la claque reçue à Munich (4-0), ce point soulage le club de la Ruhr, assuré de rester dans le top-10 (8e provisoire), à quatre jours de retrouver la scène européenne par un 8e aller chez le Galatasaray.

De retour cette saison à Hambourg, Rafael van der Vaart a marqué son premier but pour le club hanséatique depuis mai 2008. D'un missile de 25 m, le milieu néerlandais a inscrit l'unique but de la victoire sur Mönchengladbach permettant à son équipe d'asseoir sa 6e place, obtenue à la faveur d'une étonnante victoire à Dortmund (4-1) la semaine dernière, et rester en course pour les places européennes.