Bill Beacon
vendredi, 31 mai 2013. 18:33

MONTRÉAL - Quand Blake Smith a inscrit son premier but en Major League Soccer, la recrue a effectué une roue et un saut périlleux arrière parfait.

L'Impact de Montréal aimerait bien voir l'électrisant milieu de terrain qu'il a sélectionné au huitième rang du dernier repêchage de la MLS continuer à avoir des raisons de faire des acrobaties.

Âgé de 22 ans, Smith a été utilisé comme substitut et a vu son temps de jeu augmenter tranquillement dernièrement. Il a aussi commencé à inscrire son nom sur la feuille de pointage, récoltant un but et une aide lors de ses deux derniers matchs en MLS.

«Au début de la saison, je n'étais pas envoyé dans la mêlée et je me suis servi de ça comme motivation afin de travailler encore plus fort lors des entraînements, a raconté Smith cette semaine. Je crois que les entraîneurs l'ont remarqué et ont gagné confiance en moi. J'obtiens donc plus de temps de jeu et j'essaie de profiter des occasions.»

Le gaucher est venu en relève à Andres Romero en fin de rencontre lors des derniers matchs et il pourrait se retrouver à nouveau dans le feu de l'action quand l'Impact (7-2-2) affrontera le Sporting Kansas City (6-4-4) dans un match clé au classement de l'Association Est, samedi soir.

L'Impact connaît de bons moments, ayant fait match nul 2-2 face aux Whitecaps de Vancouver mercredi afin de remporter la Coupe des Voyageurs lors de la finale du championnat canadien. L'équipe représentera donc le Canada dans la Ligue des Champions de la CONCACAF.

La formation montréalaise a aussi remporté ses deux derniers duels en MLS, et Smith a joué un rôle dans ces deux succès.

Dans une victoire de 3-2 face au Real Salt Lake il y a deux semaines, le Texan a mis la table pour le but vainqueur de Matteo Ferrari lors des arrêts de jeu.

Samedi dernier, il a marqué le but d'assurance dans une victoire de 5-3 contre l'Union de Philadelphie. C'est ce qui a provoqué sa réaction spectaculaire sur la pelouse du stade Saputo.

«C'est plutôt fou -tous mes amis et parents m'ont félicité-, mais maintenant, c'est derrière moi et je dois penser au prochain match», a dit Smith, qui effectue des périlleux arrières depuis le niveau secondaire.

La première présence de Smith en MLS a eu lieu le 30 mars à Kansas City, dans un revers de 2-0 de l'Impact.

Le joueur du Sporting qui avait fait le plus de dommages avait été le milieu de terrain Graham Zusi. Toutefois, le défenseur Matt Besler et lui accompagnent présentement l'équipe nationale américaine, qui doit disputer des matchs amicaux contre la Belgique et l'Allemagne.

L'Impact et le Sporting croiseront à nouveau le fer le 27 juin, à Montréal.

Quatre jours plus tard, le match des étoiles de la MLS aura lieu au Sporting Park. Les meilleurs joueurs du circuit affronteront alors l'AS Roma.