mercredi, 20 févr. 2013. 16:48

MILAN, Italie - L'AC Milan a assommé le FC Barcelone avec une victoire de 2-0 dans le match aller des huitièmes de finale de la Ligue des Champions, mercredi, battant le géant espagnol pour la première fois en huit rencontres.

Kevin-Prince Boateng a procuré une avance de 1-0 aux Milanais dans la controverse à la 57e minute. Cristian Zapata a fait dévier de la main une passe de Riccardo Montolivo avant que Boateng ne marque. Le joueurs espagnols ont protesté, mais en vain et Gerard Piqué a récolté un carton jaune au passage.

Sulley Muntari a scellé l'issue de la rencontre avec neuf minutes à faire au match avec un but de toute beauté.

«Je pense que c'était un grand match, a dit l'entraîneur de Milan, Massimiliano Allegri. Les gars ont bien mérité cette victoire. Nous n'avons rien concédé en défense et nous avons créé plusieurs chances de marquer.»

«Nous aurions pu avoir de meilleures dernières touches en première demie, mais nous nous sommes améliorés en deuxième. C'est une victoire importante pour nous, une vraie victoire d'équipe.»

Les Italiens ont contenu la puissante attaque du FC Barcelone _ et sa grande vedette Lionel Messi _ de façon impressionnante, ne lui permettant que deux tirs cadrés dans toute la rencontre.

C'est la première défaite par deux buts de Barcelone depuis le 19 janvier 2011, alors qu'il s'était incliné 3-1 contre le Real Betis dans la Liga.

À Istanbul, Schalke est demeuré invaincu dans le tournoi grâce à un match nul de 1-1 sur la pelouse de Galatasaray.

Mauvaise nouvelle pour la formation allemande: le milieu de terrain Jermaine Jones, qui a inscrit le but de Schalke, ratera le match retour du 12 mars prochain après avoir récolté son troisième carton jaune de la compétition, 10 minutes avant de marquer.

Burak Yilmaz a ouvert la marque à la 12e minute, démontrant une grande agilité pour soulever le ballon par-dessus le capitaine allemand Benedikt Hoewedes du talon avant de décocher un puissant tir qui a trompé Timo Hildebrand.

Jones a été sanctionné à la 35e minute pour avoir demandé de façon trop soutenue un carton jaune contre un adversaire. Il a toutefois conclu une rapide contre-attaque pour ramener les deux clubs à la case départ après une belle passe de Jefferson Farfan.