Enfin, la boxe sera traitée sur un pied d’égalité avec le football, le baseball, le hockey et quoi encore. Et c’est à Québec que l’action va vous être dévoilée par pas moins de 34 caméras de télévision…

Vous avez bien lu! Trente-quatre caméras de télévision pour vous montrer à la seconde près sur le ring  tout ce qui va se passer entre Adonis Stevenson, Sakio Bika et les autres pugilistes de la soirée. Tout cela sur les ondes de la télé conventionnelle, le réseau CBS.   

À peu près le seul sport qui nécessite 34 caméras pour suivre chaque seconde du jeu, c’est le football,  notamment le Super Bowl. D’habitude, les réseaux de télévision utilisent entre sept et huit caméras pour couvrir l’événement.

Vraiment, c’est à Québec que nous allons découvrir ce qu’Al Haymon et son groupe sont parvenus à faire avec la boxe, c’est-à-dire élever ce sport au niveau des événements majeurs de notre temps.

Si c’est bon pour le Super Bowl, c’est bon pour la boxe. Jamais plus ce sport sera reconnu comme le parent pauvre de la télévision conventionnelle.

Ce n’est pas tout!

Malheureusement pour plusieurs, vous ne verrez plus de gentilles « Ring girls » se démembrer avec des cartes annonçant les rounds et elles n’en verront plus de baiser à qui veut bien les recevoir.  Non, plus de « Ring girls ». Même pas d’annonceur sur le ring…

Vous avez bien lu… Il n’y aura plus de maitre de cérémonie sur le ring. Il fera plutôt son travail à partir de l’assistance bien assis sur une chaise.

Et vous ne manquerez absolument rien du spectacle puisqu’il y aura des écrans de télévision géants un peu partout dans l’aréna. Et des écrans en haute définition pour finir le plat.

Mais ce n’est pas fini. C’est le réseau CBS qui retransmettra cet affrontement entre Stevenson et Bika. Et vous ne verrez pas un traitre photographe sur le bord du ring.  Oui, oui! Pas un photographe au travail sur le bord du ring. Ils auront une place de choix, mais ils devront utiliser leurs lunettes de rapprochement pour capter toute l’action.  

On nous avait déjà préparés. On savait que plusieurs changements seraient mis en œuvre pour faire de la boxe un sport majeur. Tout comme dans le bon vieux temps. Et c’est exactement ce que le groupe d’Al Haymon a décidé de faire pour cette soirée de première au Québec.

À la queue-leu-leu

Et si jamais vous voyez une quinzaine de camions se suivre à la queue leu-leu sur l’autoroute 40, ne vous en faites pas. Ce n’est pas une parade du Cirque du Soleil, mais bel et bien les véhicules qui transporteront l’équipement pour retransmettre la soirée à la télévision.

J’ignore qui sera l’annonceur maison. Jusqu’ici, son identité n’est connue que des bonzes de Production Boxing  

Que ce soit sur les réseaux NBC, CBS, Spike, Showtime, HBO, et qui encore, ce sera toujours la même introduction. Elle appartient à la maison Production Boxing. C’est un peu comme l’ouverture du hockey de la LNH à la radio ou bien à la télévision. Vous aurez remarqué, la toune est toujours la même.   

C’est certain que d’autres améliorations seront apportées au fur et à mesure que la saison progressera, ce qui a fait dire au président de NBC Sports, Jon Miller : « L’Amérique est prête pour un retour de la boxe en prime time. Et c’est exactement ce que nous ferons au cours des prochains mois. Améliorer notre produit de match en match… »    

Le réseau CBS n’est pas étranger à la boxe. Dès 1948, on pouvait y voir à l’écran les galas commandités par la brasserie Pabst Blue Ribbon, une émission qui n’a pris fin qu’en 1955.

Quand CBS a perdu les droits du football de la NFL en 1993, le réseau est revenu à la boxe avec la série  « Eye on sport », en 1994.  Cette émission est restée à l’antenne de CBS jusqu’en 1998, c’est-à-dire jusqu’à ce que l’important réseau obtienne à nouveau les droits du football de la NFL.

Finalement, en 2013, CBS s’est affilié à Showtime pour présenter à son antenne pas moins de sept galas de 90 minutes. Et en 2015, encore une fois, CBS s’est associé à Showtime afin de téléviser au moins huit galas de Premier Boxing Champions, le bébé d’Al Haymon.

Comme je vous le disais il n’y a pas si longtemps, c’est le début d’un temps nouveau pour la boxe. Le tout commence samedi soir au MGM Grand de Las Vegas. La retransmission de cet événement sera sous la gouverne du réseau NBC. Mais celui qui nous intéresse vraiment, c’est le gala du 4 avril prochain à Québec. Cette soirée sera présentée sur les ondes du réseau CBS. 

C’est là qu’on sera en mesure de chanter en chœur : C’est le début d’un temps  nouveau…

Bonne boxe.