dimanche, 6 juil. 2008. 09:38

Quelle belle soirée de courses à St-Eustache. Les oreilles me bourdonnent encore!

Bravo à l'équipe du promoteur Alan Labrosse pour ce bel événement. Enfin la température clémente était au rendez-vous. C'était beau de voir sur la piste, avant la course, cette marée humaine entourant les voitures et les pilotes.

En piste, les bagnoles de la série Canadian Tire ont donné tout un spectacle. En raison de l'abandon hâtif d'Alexandre Tagliani, j'ai pu me concentrer uniquement sur le travail d'Andrew Ranger.

Le pilote de 21 ans a du cran et énormément de caractère. Il m'a réellement impressionné. Il ne s'est pas laissé intimider, au contraire. Je le vois encore se faire pousser par derrière au virage 3 par le redoutable Kerry Micks alors qu'il occupait le quatrième rang. Ranger s'est concentré sur ce qui se passait devant lui et est parvenu à prendre la troisième place.

Bien sûr, Ranger se souvenait de ce que Micks lui avait fait à Montréal et à Trois-Rivières l'an dernier et il a préféré se faire doubler par l'Ontarien en fin d'épreuve plutôt que de se retrouver dans le mur après une aussi belle remontée. Car Ranger sait que la saison n'est pas terminée. Évidemment, en obtenant une troisième victoire en quatre courses, Scott Steckly a pris une sérieuse option sur le titre des pilotes.

Mais Ranger demeure optimiste. Il croit qu'il aura l'avantage d'ici la fin du calendrier sur les circuits routiers. À suivre.

Quant à Alexandre Tagliani, il a déclaré qu'il allait «s'impliquer d'avantage» d'ici la fin de la saison. C'est qu'il ne parvenait pas à s'expliquer pourquoi son équipe avait décidé de modifier la voiture alors qu'elle avait obtenue de bons résultats sur cette même piste plus tôt cette année. D'ailleurs, il disait ne pas savoir qui avait pris cette décision. C'était peut-être pour ne nommer personne. Mais on est jamais si bien servi que par soi-même.

Un mot en terminant sur Miguel Duhamel. Sa première course sur ovale aura été vraiment difficile. Le grand champion sur deux roues a passé beaucoup de temps en piste samedi puisqu'il disputait également deux courses de camionnettes. Il a pu en apprendre d'avantage sur la course en circuit ovale mais ce n'était visiblement pas suffisant.

Un premier Top-15 pour Carpentier

Une semaine après sa première pole position en Coupe Sprint, Patrick Carpentier obtient son premier Top-15 en course. Bien sûr, il n'aurait pu récolter cette 14e place sans les nombreux abandons en fin d'épreuve. Mais il s'agit du retour du balancier dans son cas. La chance commence enfin à lui sourire. Et le voilà au 37e rang au classement général! La 35e place de Scott Riggs est encore loin, mais patience.