Le Canadien de Montréal a réclamé Mike Brown au ballottage.

L'attaquant de 30 ans a évolué avec les Sharks de San Jose, les prochains adversaires du CH lundi soir, au cours des trois dernières campagnes.

« C’est toujours positif de se retrouver avec une équipe qui te désire et qui a besoin de tes services », a interprété Brown.

« C’est assez spécial de savoir que tu es échangé à l’équipe que tu devais affronter quelques heures plus tard. Ça devrait rendre les choses assez intéressantes », a admis le robuste ailier originaire de Chicago.

« On a pu le rencontrer très rapidement, ce n’était pas trop difficile pour lui comme déplacement, il a seulement eu à changer de vestiaire », a fait remarquer Brendan Gallagher avec le sourire.

Brown a amassé une passe et deux mentions d'aides en 44 rencontres cette saison, en plus de maintenir un différentiel de -3. Il n'a disputé que deux parties depuis le début du mois de février.

« Je ne jouais pas beaucoup donc je m’attendais un peu à ce que ça se produise. C’est la sixième fois que ça m’arrive donc je suis un peu plus préparé pour ces revirements de situation », a indiqué le patineur de cinq pieds onze pouces et 205 livres.

ContentId(3.1174812):LNH : Entrevue avec Marc-Édouard Vlasic à propos de la date limite des transactions
bellmedia_rds.AxisVideo

En entrevue à RDS, son ancien coéquipier des Sharks, Marc-Édouard Vlasic, a décrit Brown comme un travaillant qui ne craint aucun adversaire. Il serait, de plus, un athlète utile à avoir dans un vestiaire.

Brown, qui va arborer le numéro 13 avec Montréal, a aussi porté les couleurs des Oilers, des Maple Leafs, des Ducks et des Canucks.

Il a été repêché par l'organisation de Vancouver au 159e rang au total en 2004.

Celui qui empoche 1,25 millions $ en 2015-2016 deviendra joueur autonome sans compensation à la fin de la présente campagne. Il a pris part à sept combats cette saison.

Brown est accueilli à bras ouverts

Après Dale Weise et Tomas Fleischmann, ce fut au tour de Devante Smith-Pelly de quitter l’organisation du Canadien à travers une dernière journée des transactions plutôt calme.

Les joueurs du Tricolore n’ont pas été étonnés d’assister à une édition tranquille de ce rendez-vous très attendu par les amateurs.

« Les gens dirigent toute leur attention sur cette dernière journée, mais ça se passe souvent dans les jours précédents maintenant », a indiqué P.K. Subban.

Au moment de rencontrer les médias, la transaction impliquant Smith-Pelly et Stefan Matteau n’avait pas été rendue publique. Ainsi, les joueurs du CH ont surtout abordé l’acquisition du Mike Brown qui a été réclamé au ballottage.

« C’est définitivement un adversaire difficile à affronter, on est content de l’ajouter à notre formation », a noté Brendan Gallagher qui n’aura pu à se frotter à lui.

« Il a toujours été difficile à affronter et on a eu quelques bonnes confrontations avec lui surtout quand il jouait pour les Maple Leafs. J’ai seulement entendu de bons commentaires à son sujet. Ça représente un moment intéressant pour lui de se joindre à l’équipe avec ce voyage de quelques matchs », a analysé Subban.

Par ailleurs, les hommes de Michel Therrien ont commenté le dossier de Carey Price qui a patiné avec son équipement complet en public pour une première fois.

« Je n’ai rien vu des images, mais je suis certainement content de le voir progresser. Je sais qu’il a hâte de revenir à 100% », a réagi Subban sur la question à propos de son copain.

« On espère qu’il puisse revenir cette saison, il se classe parmi les meilleurs joueurs de la LNH alors ce serait tout un atout pour notre équipe », a mentionné Mike Condon qui n’était pas trop impressionné par son statut de troisième étoile de la semaine.

30 Min. Chrono - Spécial Transactions 2016 en direct sur Facebook