dimanche, 21 avr. 2013. 21:36 (Dernière mise à jour: lundi, 22 avr. 2013. 12:39)

BOISBRIAND, Qc - L'Armada de Blainville-Boisbriand a jugé que son attaquant vedette Stefan Matteau fils avait dépassé les bornes et a décidé de le libérer.

Insatisfait de son utilisation depuis le début des séries éliminatoires, Matteau a déserté l'équipe, dimanche, pour rentrer de Baie-Comeau à bord de l'autobus des partisans.

L'Armada s'est incliné 2-1, samedi, contre le Drakkar, accusant un déficit de 2-0 dans cette série demi-finale.

Le directeur général de l'Armada, Joël Bouchard, a justifié la décision en expliquant que l'organisation n'avait pas l'intention de déroger de ses valeurs, même si l'équipe est en séries éliminatoires.

« Deux choses sont exigées de tous nos joueurs : de fournir des efforts soutenus dans le système de jeu et d'être un bon coéquipier respectueux », est-il écrit dans le communiqué de l'équipe.

Selon l'équipe, Matteau, qui a disputé 17 matchs avec les Devils du New Jersey cette saison, n'en était pas à ses premiers incidents.

« J'espère que le jeune comprendra et apprendra »
« J'espère que le jeune comprendra et apprendra »

« Nous lui avons indiqué à maintes reprises que son comportement était inacceptable pour notre organisation et nous l'avons souvent ramené à l'ordre au cours de la présente saison », dit encore le communiqué.

L'Armada a souligné que cette décision ne changeait rien au statut de Stéphane Matteau père, qui occupe le poste d'entraîneur adjoint avec l'équipe.

Pour l'Armada, l'incident est clos.

« Toute l'équipe se concentre maintenant en vue des deux prochains matchs, mardi et mercredi. »