mardi, 19 févr. 2013. 14:59

À trois reprises pendant cette saison je dresserai un classement des gardiens à travers la LNH. Il ne s'agit pas d'un gardien autour de qui je bâtirais une franchise, mais bien des performances récentes des cerbères en relation avec leur constance, leur utilisation et le rendement collectif de leur équipe. La vérité absolue ne s'y trouve pas mais l'exercice est intéressant. Voici mon premier Top 10 2013 :

1- Craig Anderson - Ottawa
Avec la multitude de blessures chez les Sénateurs, il sera difficile pour Anderson de maintenir son 1er rang mais après 13 parties jouées, une efficacité de ,948 est incroyable. Il n'alloue plus LE mauvais but qui faisait mal à son équipe et avnt le match d'hier soir, il n'avait toujours pas subi la défaite en temps régulier à domicile.

2- Viktor Fasth - Anaheim
Je n'avais aucune idée de ce qu'allait représenter l'aventure Fasth en Amérique du Nord. Trop de Liv, Norrena et Holmqvist, tous des gardiens qui avait connu de bons moments en Europe avant de jouer dans la LNH, pour être convaincu d'un succès retentissant de la part de Fasth, 30 ans. Il inspire confiance et son expérience le sert bien. Difficile à reléguer plus bas, il est invaincu.

3- Pekka Rinne - Nashville
Peu orthodoxe mais très athlétique, il est un compétiteur et un battant. Une moyenne de buts alloués de 1,58 au moment de l'analyse, une efficacité de ,938 et une équipe qui, une fois de plus, se retrouve en milieu de peloton. Cette fois-ci, c'est presque uniquement en raison de la tenue de Rinne qui a obtenu trois jeux blans lors d'une séquence de quatre matchs au début février.

4- Corey Crawford - Chicago
Il y avait un seul point d'interrogation chez les Hawks disait-on. Les mauvaises langues disaient qu'il y en avait deux: les gardiens. Crawford, et Emery il faut le souligner, ont fait taire leurs détracteurs. Solide, très constant depuis le début de la campagne il démontre à l'organisation de Chicago qu'elle avait raison de lui faire confiance.

5- Carey Price - Montréal
Il est la pierre angulaire d'une équipe qui surprend. Mieux protégé cette saison, il est aussi plus déterminé, plus explosif et plus en contrôle. L'amélioration dans la justesse de ses déplacements est marquée. Il joue dans la tête de l'adversaire lorsqu'il est devant le filet, la plus belle marque de reconnaissance pour un gardien.

6- Kari Lehtonen - Dallas
Début surprise pour une équipe qui joue pour .500

7- Tuuka Rask - Boston
Un autre mois comme le premier et on se demandera, Tim qui déjà?

8- Antti Niemi - San Jose
Des statistiques intéressantes pour une équipe en perte de vitesse au classement.


9- Marc-André Fleury - Pittsburgh
Est capable de plus de constance mais a toujours bien déjà 8 victoires à son actif.

10- Martin Brodeur - New Jersey
Uniquement parce qu'il trouve le moyen de gagner avec une équipe que beaucoup voyait rapidement éliminée.

Dans le prochain classement?: Lundqvist en ascension, Luongo ou Schneider prend la pôle, Scrivens poursuit son bon travail, Mike Smith et ses blanchissages???