mercredi, 30 mai 2012. 08:58

Le tournoi Memorial a toujours été un événement qui attire les meilleurs de la profession.

L'édition 2012 ne fera pas exception à la règle, d'autant qu'on a profité du passage de plusieurs joueurs vedettes pour mousser la présentation de la Coupe des Présidents qui aura lieu à Muirfield Village l'an prochain.

Le commissaire Finchem a dévoilé le secret le moins bien gardé du golf en annonçant hier que Fred Couples et Nick Price étaient les capitaines pour les équipes américaine et internationale.

Cela étant dit, il sera intéressant de noter cette semaine le retour à compétition de quelques gros canons. Bubba Watson revient au jeu et n'a pas déçu ses fans en y allant de quelques coups spectaculaires lors des rondes d'entraînement. Les grands crochets de gauche à droite et de droite à gauche ont prouvé qu'il n'avait pas perdu la forme à la suite de sa victoire au Tournoi des Maîtres.

Il sera intéressant de surveiller ce que fera Dustin Johnson qui a été absent du jeu depuis son forfait lors du Championnat Cadillac disputé au Doral. De nombreuses rumeurs ont circulé à propos de Johnson, la plus persistante voulant qu'il ait été suspendu par le circuit PGA Tour. Officiellement, cette période d'inactivité lui a permis de soigner une blessure au dos.

On a aussi bien hâte de revoir Rory McIlroy en bonne forme après un début d'année qui nous laissait entrevoir une saison remarquable. Une victoire lors de la Classique Honda, une deuxième position au Championnat Accenture et lors du Championnat Wells Fargo et une troisième place lors du Championnat Cadillac.

Il s'est cependant fait fort discret en d'autres occasions. Il a été un figurant effacé lors du Tournoi des Maîtres avec une 40e position et a raté les rondes finales lors du Championnat des Joueurs. La semaine dernière, il a été absent des rondes du week-end lors du Championnat BMW de la PGA Européenne et a connu de sérieux ennuis en présentant une carte de pointage de 79 lors de la deuxième journée. On a aussi eu droit à quelques sautes d'humeur du jeune champion. Toujours est-il qu'il devrait connaître de meilleurs moments dans la contrée de Jack Nicklaus. C'est à souhaiter à quelques semaines de la défense de son titre à San Francisco pour l'Omnium américain.

Comme si la présence de ces quelques joueurs vedettes n'était pas suffisante, on ajoute au tableau principal les noms de Tiger Woods, Phil Mickelson, Rickie Fowler, Hunter Mahan et Justin Rose. Sans oublier le meneur au classement mondial Luke Donald qui a offert une remarquable prestation lors de sa victoire à Wentworth en fin de semaine lors du Championnat BMW de la PGA Européenne. On surveillera aussi de près le Belge Nicolas Colsaerts qui vient tout juste de gagner le Championnat Match Play Volvo et qui s'affirme de plus en plus par la puissance de ses coups de départ.

Tournoi majeur non, mais tournoi de prestige indiscutablement. C'est la dernière véritable mesure avant qu'on se transporte sur la côte ouest pour le deuxième majeur de la saison. Et on sait déjà que l'Omnium Américain sera tout sauf une partie de plaisir cette année.