mardi, 15 nov. 2011. 17:14

Au-delà du fait que le Canadien a échappé une victoire face aux Sabres lundi, je suis inquiet de son rendement au Centre Bell.

Après cette rencontre, le Canadien se situe au 27e rang de la LNH avec un rendement de 2-4-3 devant ses partisans. On dit souvent qu'une moyenne de ,500 est le barème nécessaire pour une équipe qui fait les séries, mais pour les matchs à l'étranger!

Très souvent, les équipes qui accèdent aux éliminatoires présentent un dossier à domicile de 10 matchs au-dessus de ,500. Vous comprendrez que le Canadien se retrouve loin de ce résultat et ça devient très difficile d'accéder aux séries dans un tel contexte.

Au moins, le CH s'en tire assez bien sur les patinoires adverses avec un dossier de 5-3 ce qui le place au 11e échelon. Par contre, c'est souvent plus difficile de l'emporter à l'étranger alors il faut trouver une façon de renverser la tendance à domicile.

À mon avis, les joueurs doivent être mieux préparés et ils doivent s'assurer de jouer pendant 60 minutes même si j'avoue que ce n'est pas évident avec les nombreuses blessures.

On entend parfois que la pression peut être différente quand on évolue devant son public et que les joueurs songent trop au spectacle. Je n'ai pas besoin d'insister là-dessus, mais c'est clair que ça ne devrait pas être le cas pour le Canadien alors que le résultat devrait primer.

Frédéric St-Denis en renfort

Tout semble indiquer que Jaroslav Spacek ne sera pas en mesure d'affronter les Hurricanes mercredi. Personnellement, j'opterais pour le rappel de Frédéric St-Denis des Bulldogs de Hamilton. (Le Canadien a procédé à son rappel peu de temps après la publication de cette chronique).

Je l'aime bien aussi et je l'ai un peu connu pendant les camps d'entraînement des Voltigeurs de Drummondville. Je jouais encore quand il évoluait pour eux, mais je le voyais avant de partir et je sais ce qu'il est capable de faire. C'est aussi un joueur qui a gagné en maturité sur la patinoire donc il pourrait venir aider l'unité défensive du Canadien dans certaines situations.

Par contre, le contexte demeure difficile. Il ne faut pas oublier que le Canadien est privé de plusieurs vétérans défenseurs (Andrei Markov, Hal Gill, Chris Campoli et Spacek). Tu ne peux pas espérer que des joueurs de la Ligue américaine jouent au même niveau parce qu'ils seraient déjà dans la LNH s'ils étaient prêts.

Pour revenir à St-Denis, je l'aime beaucoup et il est fiable dans son travail sauf qu'on ne doit pas prévoir que la situation se replace immédiatement et même si c'était Alex Henry qui était rappelé.

En ce qui concerne la défaite face aux Sabres, le Canadien a perdu un gros point car il détenait une avance de deux buts et qu'il était relativement en contrôle de la partie après 40 minutes de jeu.

Toutefois, les Sabres aussi venaient de se faire fouetter par la dernière rencontre contre les Bruins de Boston (le coup de Milan Lucic à l'endroit de Ryan Miller) et ils avaient un goût de vengeance.

Ils ont élevé leur niveau de jeu d'un cran au dernier tiers et ils ont surtout profité de l'inexpérience de la brigade défensive du CH en raison de la perte de Jaroslav Spacek et de l'absence de Hal Gill.

Je ne veux pas dire que le Canadien ne pouvait pas éviter ce revirement, mais il ne faut pas être très étonné de cette remontée des Sabres parce que ce n'était pas une situation évidente pour le Tricolore.

Shanahan ne peut pas me convaincre au sujet de Lucic

Quelle est mon opinion sur la décision de la LNH de ne pas suspendre Lucic pour son coup à l'endroit Miller? Je trouve cela épouvantable! Ça n'a pas de sens! Je pense que Brendan Shanahan avait accompli du bon travail avant cette décision, mais il ne peut pas me convaincre que Lucic a effectué un effort pour éviter Miller.

On voit très bien qu'il aurait pu changer sa trajectoire quand il était encore à 10 ou 12 pieds de Miller, mais il se prépare plutôt à la collision. À la limite, peut-être qu'il ne serait pas parvenu à l'éviter, mais tu dois faire une tentative. J'ai vraiment l'impression qu'il s'est dit : "Et puis alors, je fonce dedans".

En tant que joueur robuste, j'ai eu à éviter des contacts dans ma carrière. C'est vrai que tu ne réussis pas toujours, mais cette situation de Lucic qui se retrouve seul contre un gardien ne se compare pas du tout à un joueur qui se tourne à la dernière seconde et que tu frappes involontairement.

De plus, grâce à la caméra derrière le but des Sabres, on voyait aussi dans les yeux de Lucic que son intention était claire dès que Miller a décidé de jouer la rondelle.

Bref, c'est une occasion ratée pour Shanahan et il vient de créer un précédent. Le prochain joueur qui sera dans une situation similaire se dira qu'il n'a pas besoin d'éviter le gardien et qu'il ne peut pas être suspendu.

Les directeurs généraux ont discuté de la sécurité des gardiens en réunion mardi et ce serait une bonne idée de modifier le règlement. Cependant, les gardiens sont déjà assez limités dans leurs déplacements avec le trapèze derrière le filet. Il ne faudrait pas que les gardiens arrivent à un point d'abuser d'une grande protection leur permettant de jouer la rondelle partout sans craindre aucun contact.

Il faut trouver un juste milieu parce que les gardiens ne sont pas dupes, si tu leur donnes une corde de 10 pieds, ils vont la prendre au complet.

Surpris qu'une jeune équipe se tourne vers Hitchcock

J'ai brièvement connu l'entraîneur Ken Hitchcock durant mon passage chez les Flyers. Je ne suis pas surpris de le revoir derrière un banc de la LNH, mais je suis surpris que ce soit avec les Blues en raison des nombreux jeunes.

Pour moi, Hitchcock est un excellent tacticien et une bonne tête de hockey. Il connaît la game et je n'ai aucun problème avec cela.

C'est plutôt sa relation avec les jeunes que je remets en doute. Je l'ai vu à Philadelphie et ce n'était pas facile avec les nombreux jeunes comme (Jeff) Carter, (Mike) Richards, (R.J.) Umberger, (Randy) Jones, (Antero) Niittymaki…J'ai trouvé qu'il avait beaucoup de misère à négocier avec eux.

De son côté, il dit qu'il a changé et qu'il a pris conscience de la présence accrue des jeunes et de comment se comporter avec eux.

Après tout, il est capable de soutirer beaucoup de ses joueurs à court terme. Il a connu beaucoup de succès, mais surtout au hockey international et avec les Stars de Dallas. Sans vouloir lui enlever trop de mérite, presque tout le monde aurait pu diriger cette équipe sans problème. J'en conviens, il leur a donné une base au niveau stratégique, mais il n'avait pas un énorme travail à accomplir pour la motivation avec ce groupe talentueux.

Son arrivée aura un impact à court terme, mais je ne sais pas quel sera le résultat à moyen ou à long terme. Je ne veux rien lui enlever et il faut lui donner la chance de prouver s'il a pris conscience de l'importance des jeunes dans le hockey d'aujourd'hui.

*Propos recueillis par Éric Leblanc