RDS.ca,
vendredi, 25 juil. 2014. 12:40

MONTRÉAL - Les Bulldogs de Hamilton ont perdu leur capitaine, le Franco-Ontarien Martin St. Pierre ayant décidé de poursuivre sa carrière dans la KHL Russe, la saison prochaine.

Sur son compte Twitter vendredi, St.Pierre s'est dit très heureux de joindre les rangs de l'équipe de Zagreb, en Croatie. C'est la deuxième fois qu'il s'expatrie en Europe. En 2010-11, il a également évolué dans la KHL, entre autres.

« Je me sentais un peu plus confortable sur les plans du langage et de la vie en général. On entend parfois parler d’histoires d’horreurs, mais je n’ai jamais vraiment eu de problèmes », a assuré St-Pierre lorsque joint par RDS.

Le joueur de centre âgé de 30 ans a passé une saison au sein de l'équipe-école du Canadien. Il a été le meilleur marqueur des Bulldogs, avec une contribution de 10 buts et de 38 passes en 71 matchs. Malgré cette bonne feuille de route, St-Pierre estime que l'avenir est plus reluisant pour lui en Europe.

« J’aurai 31 ans bientôt, je me donne encore entre quatre et six saisons si je suis en bonne santé. C’est le temps de mettre de l’argent en banque pour le futur. »

« Mon plan est de finir ma carrière en Europe, que ce soiT en Russie ou dans un autre pays, ajoute St-Pierre. Il ne faut jamais perdre la passion. Que tu aies 20, 30 ou 40 ans et que tu joues encore au hockey, tu rêves toujours à la LNH. Mais pour moi, c’est le temps de tourner la page et de prouver que je peux jouer en Europe. Il y a de la belle argent à faire, et ce sans impôt. »

St-Pierre quittera donc lundi pour la Croatie, déterminé à connaître un début de saison fracassant.

« Mon plan c’est de connaître un bon deux, trois mois afin de recevoir des offres de plus grosses équipes proposant de plus gros salaires, que ce soit le CSKA, l'Armée rouge ou le Ak Bars Kazan. Il faut donc que je performe (sic), c’est ça l’affaire en Europe. Si je ne produis pas, je n’irai pas bien bien loin en Europe », insiste St-Pierre

Ce dernier a pris part à un match du Canadien. En carrière, il a livré 39 rencontres dans la LNH, amassant huit points (trois buts).

« Terminer meilleur marqueur et être le capitaine des Bulldogs a été une très belle expérience. Ils m’ont récompensé et m’ont donné ma partie avec le CH. Ce fut une une année de rêve que d'avoir été invité au camp d’entraînement officiel et de jouer une partie alors que toute ma famille y était. »

Le Tricolore n'a donc plus de capitaines, tant chez les Bulldogs que dans le grand club, Brian Gionta ayant quitté au début du mois afin d'accepter l'offre contractuelle des Sabres de Buffalo.