dimanche, 13 mars 2011. 23:21

WATERLOO, Ont. - Jordanna Peroff a marqué un but et ajouté une passe pour se mériter le titre de joueuse par excellence du championnat de hockey féminin de SIC et guider les Martlets de McGill à un troisième titre national dans un gain de 5-2 sur les X-Women de St-Francis Xavier.

Cette victoire met un terme à une fabuleuse saison pour les Martlets, qui ont cumulé une fiche parfaite de 33 victoires et aucune défaite face à leurs opposantes de SIC. Les Montréalaises ont limité leurs rivales à seulement 12 tirs au but et l'olympienne Charline Labonté a mérité la victoire devant la cage des joueuses en rouge et blanc.

"Cette conquête est la plus belle des trois bannières nationales que nous avons remporté, a dit l'entraîneur-chef de McGill, Peter Smith. C'est un accomplissement de 33 victoires, ce qui a été beaucoup plus difficile à faire que plusieurs peuvent le croire."

Ann-Sophie Bettez a profité d'un avantage numérique avec un peu plus de trois minutes à faire au premier engagement pour ouvrir la marque pour les Martlets, qui n'ont plus regardé en arrière par la suite.

McGill a doublé et triplé son avance dans la première moitié de la deuxième période grâce aux deuxièmes buts de la compétition de Peroff et de Caroline Hill.

Jasmine Sheehan a jeté une douche d'eau froide dans le camp de StFx en début de troisième tiers en inscrivant le quatrième but consécutif des Martlets. Les X-Women n'ont toutefois pas abandonné et ont rétrécit l'écart à deux buts grâce à des filets de Suzanne Fenerty et Carolyn Campbell, cette dernière en supériorité numérique.

Alessandra Lind-Kenny a toutefois mis fin à leurs espoirs à 16:41 en portant le pointage à 5-2.

"C'est une autre grande étape pour notre programme même si nous sommes évidemment déçus du pointage final, a quant à lui affirmé Dave Synishin, entraîneur-chef de StFx. Jouer une finale de ce calibre nous rend très fiers et nous savons maintenant ce qu'il nous manque pour atteindre les plus hauts sommets."

Les X-Women terminent la saison avec une fiche globale de 29-1 et mettent la main sur la médaille d'argent, le meilleur résultat de l'histoire pour une équipe de hockeyeuses de la conférence des Maritimes.