Eugenie Bouchard a commencé son parcours aux Internationaux d’Australie en force en défaisant la Serbe Aleksandra Krunic en deux manches de 6-3 et 6-4, lundi.

Bouchard a été dominante au service étant brisée qu'à une seule reprise au cours de la rencontre.

En entrevue avec RDS, l'entraîneur Sylvain Bruneau a affirmé avoir apprécié la performance de la Québécoise.

« C'était un bon premier tour, un match très positif dans l’ensemble. Quelques hésitations en début de match, probablement la nervosité du premier match Grand Chelem qui est là pour tout le monde, mais dans l’ensemble, c'était bien joué. C'était du tennis très offensif, elle a bien mené le jeu. Je lui donnerais une note de 9/10, un très bon match. »

Au deuxième tour, la Montréalaise affrontera Agnieszka Radwanska, quatrième tête de série du tournoi.

« Elle est très constante et elle peut vraiment frapper des balles de toutes sortes, d'expliquer Bouchard en conférence de presse d'après-match. Elle fait tout, donc je dois me préparer pour n’importe quoi. Je dois essayer de dominer et d’être agressive comme toujours. Mais le plus important, c’est juste de m’amuser et d’être contente d’être en Australie. »

La Polonaise a remporté les deux duels entre ces deux joueuses, dont les styles contrastent beaucoup selon Bruneau.

« Radwanska multiplie les variations, c’est une joueuse très intelligente qui joue tout en finesse et en placement. Elle n’est pas très puissante. Elle est capable d’absorber la balle et de prendre la vitesse de son adversaire, mais elle ne génère pas beaucoup de puissance, alors qu’Eugenie a un tennis très offensif, vers l’avant, en puissance. Ça va être intéressant comme match. Ça va être important pour Eugenie de saisir ses opportunités. Elle va avoir la chance d’avancer dans le terrain, mais il va falloir bien exécuter. Les balles vont revenir, son adversaire est très mobile, elle retourne toujours tout donc ça va être un match très physique. »

« La pression va être davantage sur son adversaire en tant que quatrième favorite, elle a gagné un tournoi avant d’arriver ici aux Internationaux d’Australie. Malgré le fait qu’elle a perdu ses deux matchs contre Radwanska, je sais qu’Eugenie va arriver avec ambition et confiance pour être capable de passer à travers ce match, mais c’est sûr que c’est une grosse commande. »

Bouchard en est à sa troisième participation aux Internationaux d’Australie. En 2014, la 47e joueuse au monde a atteint les demi-finales et l’an dernier elle a été éliminée en quarts de finale.

Après avoir éprouvé des difficultés en 2015, Bouchard a commencé la nouvelle année du bon pied. Samedi, l’ancienne cinquième raquette mondiale a atteint la finale du tournoi de Hobart où elle s’est inclinée face à la Française Alizé Cornet. Grâce à cette prestation, elle a d'ailleurs gagné 10 places au classement WTA dévoilé lundi.

Le premier Canadien en action dans le tournoi, Vasek Pospisil, a été éliminé dès son match de premier tour alors qu'il s'est incliné face à Gilles Simon.

L’autre Canadien qualifié pour les Internationaux d’Australie, Milos Raonic, sera en action mardi. Il disputera le tout premier match de la journée à 19 h, heure du Québec, sur le terrain no 2. L’Ontarien sera la 13e tête de série alors qu’il affrontera le Français Lucas Pouille.

Raonic a eu le dessus sur Pouille en deux manches identiques de 6-4, il y a deux semaines, au tournoi de Brisbane où le tennisman canadien a décroché le titre.