RDS.ca, AP
dimanche, 17 févr. 2013. 16:30

Sommaire

DALLAS - Steve Bégin, Matt Stajan et Roman Horak ont chacun marqué leur premier but de la saison en troisième période et les Flames ont comblé un déficit de deux buts pour défaire les Stars de Dallas 4-3, dimanche.

Steve BéginBégin a inscrit le filet victorieux en brisant l’égalité de 3-3 avec 9:30 à faire. Il s’agit de son premier filet depuis le 10 avril 2010. Après qu'un tir frappé de Chris Butler ait été stoppé, Bégin a gagné sa bataille contre deux défenseurs et a saisi une rondelle libre, pour ensuite déjouer le gardien Richard Bachman d'un tir des poignets.

Le Québécois a également livré un combat à Ryan Garbutt au tout début de la rencontre.

C’est la deuxième victoire des Flames contre les Stars en cinq jours, alors que l’équipe albertaine l’avait emporté 7-4, mercredi, à Calgary.

Michael Cammalleri a été l’autre marqueur des vainqueurs pendant que Joey MacDonald réalisait 27 arrêts pour mériter sa première victoire de la saison à sa deuxième partie depuis qu’il a été réclamé au ballotage par les Flames le 11 février dernier.

Cody Eakin, Reilly Smith et Garbutt ont touché la cible lors de la période médiane pour Dallas. Richard Bachman a stoppé 22 rondelles, quatre jours après avoir accordé six buts sur 22 tirs à Calgary.

Les Penguins au sommet

Sommaire

Penguins 4 - Sabres 3
Penguins 4 - Sabres 3

Le défenseur Paul Martin a touché la cible alors qu'il restait 2:04 à faire en troisième période pour mener les Penguins de Pittsburgh vers un gain de 4-3 face aux Sabres de Buffalo, en après-midi.

Pascal Dupuis a inscrit deux filets et amassé deux mentions d'aide, tandis que Sidney Crosby a complété la marque en plus de préparer le but de Martin.

Pittsburgh (11-5-0) a ainsi signé une troisième victoire de suite et présente maintenant une fiche de 8-2 à ses 10 dernières rencontres, pour se hisser devant les Devils du New Jersey au sommet dans l'Est.

Les Penguins ont cependant dû venir de l'arrière pour remporter le match, après avoir bousillé une avance de 2-0. Dupuis a fait 3-3 grâce à un lancer sur réception à la suite d'un passe de Kris Letang à 5:17 de la fin du troisième vingt. Martin a ensuite inscrit son deuxième but de la saison lorsque son tir de la pointe a dévié sur le bâton du défenseur des Sabres Christian Ehrhoff devant le filet.

Thomas Vanek, avec un but et une aide, Steve Ott et Cody Hodgson ont assuré la réplique pour Buffalo (6-9-1).

La recrue des Sabres Mikhail Grigorenko a été laissé de côté pour une deuxième fois cette saison.

Dans la victoire, Marc-André Fleury a repoussé 30 des 33 rondelles auxquelles il a fait face, tandis que son opposant Ryan Miller a réalisé 31 arrêts dans une cause perdante.

Les Jets ne font plus plaisir à leurs partisans

Sommaire

Bruins 3 - Jets 2
Bruins 3 - Jets 2

Le but de Brad Marchand en tout début de troisième période s'est avéré être celui de la victoire alors que les Bruins de Boston ont défait les Jets de Winnipeg 3-2.

Patrice Bergeron a amassé deux mentions d'aide, tandis que Tyler Seguin et Daniel Paille ont complété la marque pour les Bruins (9-8-2). Tuukka Rask a quant à lui stoppé 22 des 24 lancers qui ont été dirigés vers lui pour récolter son septième gain de la saison.

Alexandre Burmistrov, avec un but et une aide, et Evander Kane ont assuré la réplique pour Winnipeg (5-8-1). Kane a ainsi inscrit son quatrième filet de la saison et son premier en neuf matchs.

Ondrej Pavelec a effectué 23 arrêts dans la défaite, une troisième de suite (et quatrième d'affilée à domicile). Il s'agit de la plus longue disette des Jets à la maison depuis que l'équipe a quitté Atlanta avant la saison dernière.

Avec seulement neuf secondes d'écoulées à la troisième période, le défenseur Ron Hainsey a fait trébucher Marchand, alors que l'attaquant des Bruins s'était amené seul devant Pavelec.

Le jeu de puissance de Boston a fait des siennes 27 secondes plus tard lorsque Bergeron a rejoint Marchand, qui a déjoué Pavelec du côté rapproché grâce à un tir du revers précis.

Les Blues habiles en tirs de barrage

Sommaire

Blues 4 - Canucks 3 (Fus.)
Blues 4 - Canucks 3 (Fus.)

T.J. Oshie et Andy McDonald ont marqué en fusillade alors que les Blues de St. Louis ont infligé un revers de 4-3 aux Canucks de Vancouver.

Oshie et McDonald avaient aussi fait mouche en temps régulier. Vladimir Sobotka a réussi l'autre but des Blues, qui ont remporté leurs trois derniers matchs.

Ryan Kesler, Henrik Sedin et Mason Raymond ont marqué pour les Canucks, qui ont perdu leurs deux derniers matches à domicile par le même score.

Raymond a créé l'impasse avec son cinquième but de la saison à 18:13 au troisième vingt, avec Ian Cole au cachot pour avoir retenu Sedin.

Jake Allen a repoussé 28 tirs pour les Blues, huit de plus que son vis-à-vis Roberto Luongo. C'était la première fois cette saison que ce dernier accordait plus de deux buts dans un match.

Le jeune Allen a réussi un superbe arrêt de la mitaine sur Alex Burrow alors que celui-ci était en échapée en prolongation.

Le Wild s'impose face aux Wings

Sommaire

Red Wings 3 - Wild 2
Red Wings 3 - Wild 2

Dany Heatley, Jason Zucker et Torrey Mitchell ont marqué au deuxième vingt pour mener le Wild du Minnesota vers une victoire de 3-2 face aux Red Wings de Detroit.

Le Wild, qui stoppait une série de deux revers, n'avait pas gagné en temps régulier depuis le 29 janvier.

Damien Brunner et Pavel Datsyuk ont offert la réplique des Red Wings, qui ont perdu leurs trois derniers matchs.

Heatley a réduit l'avance des Wings à 2-1 avec son premier but en 10 matches, puis Zucker a créé l'impasse avec son premier but dans la LNH, à 13:13 en deuxième période. Mitchell a donné les devants aux siens à peine 30 secondes plus tard.

Darcy Kuemper a stopppé 29 tirs pour le Wild. Il méritait sa première victoire dans la LNH, à son deuxième départ. Petr Mrazek a effectué 21 arrêts pour les Wings.

La série victorieuse des Caps s'arrête à trois

Sommaire

Capitals 1 - Rangers 2
Capitals 1 - Rangers 2

Derek Stepan a dénoué l'impasse lors d'un avantage numérique en troisième période et les Rangers de New York l'ont emporté 2-1 aux dépens des Capitals de Washington.

Le but de Stepan était des plus opportuns, car les siens amorçaient le match avec le pire taux de réussite de la LNH en supériorité, soit 10 pour cent.

John Carlson a inscrit l'unique filet des Capitals, qui avaient remporté leurs trois derniers matches.

Carlson a marqué dès la deuxième minute de jeu dans le match, mais Carl Hagelin a créé l'égalité à 7:39 au deuxième engagement.

Henrik Lundqvist a stoppé 27 tirs dans une cause gagnante tandis que Braden Holtby, fort occupé, a dû faire face à 40 tirs, dont 20 en première période.