Au cours du prochain mois, le RDS.ca vous propose un tour d’horizon des 30 formations de la LNH qui auront l’obligation de soumettre une liste de protection en vue du repêchage d’expansion du Kraken de Seattle du 21 juillet prochain et des décisions qui attendent les directeurs généraux.

Voici un aide-mémoire en ce qui a trait aux règlements que devront respecter les équipes de la LNH en vue du repêchage d'expansion du Kraken de Seattle.

Règlements s'appliquant au Kraken :

  • Le 21 juillet 2021, Seattle choisira un joueur provenant de chaque formation, à l’exception des Golden Knights de Vegas, qui bénéficient d’une exemption, ayant eux-mêmes eu le statut de club d’expansion à l’été 2017. 
     
  • Le total de 30 joueurs repêchés par le Kraken devra se décliner de la façon suivante : des minimums de 14 attaquants, 9 défenseurs et 3 gardiens de but.
     
  • Seattle doit sélectionner un minimum de 20 joueurs ayant un contrat valide en vue de la saison 2021-2022.
     
  • Le Kraken doit attendre à l’entre-saison suivant sa première campagne dans la LNH avant d’avoir la possibilité d’effectuer ses premiers rachats de contrat.

Règlements s’appliquant aux 30 autres équipes concernées :

  • Le 17 juillet, les équipes de la LNH doivent fournir une liste de protection composée soit de 7 attaquants, 3 défenseurs et un gardien de but OU de 8 patineurs (qu’ils soient attaquants ou défenseurs) et un gardien.
     
  • Tous les joueurs dont le contrat est assorti d’une clause de non-échange (clause complète, et non partielle) et n’ayant pas accepté de lever cette clause avant la tenue du repêchage d’expansion doivent obligatoirement être protégés par leur équipe respective, et seront comptabilisés dans le calcul des joueurs protégés.
     
  • Les joueurs de première ou deuxième année au niveau professionnel, et de même que les choix au repêchage n’ayant pas encore paraphé de contrat d’entrée, seront exemptés du processus de sélection.

    En plus de répondre aux exigences énumérées ci-haut, les autres équipes de la LNH devront s’assurer de respecter les conditions suivantes quant au profil des joueurs qu'elles ont opté de ne pas protéger :
     
  1. Un défenseur qui est sous contrat pour la saison 2021-2022 ET ayant disputé soit 40 matchs durant la saison 2020-2021, soit 70 matchs au cumulatif des deux dernières saisons.
     
  2. Deux attaquants qui sont sous contrat pour la saison 2021-2022 ET ayant disputé soit 40 matchs durant la saison 2020-2021, soit 70 matchs au cumulatif des deux dernières saisons.
     
  3. Un gardien de but qui est sous contrat pour la saison 2021-2022 (ou qui aura le statut de joueur autonome avec compensation) à l’approche de la prochaine saison morte. Si une formation décide de rendre disponible au Kraken un gardien se dirigeant vers le statut de joueur autonome dans le but de répondre à ce critère, l’équipe en question doit avoir déposé une offre qualificative au gardien avant de remettre sa liste de protection.

Finalement, tout joueur ayant subi une blessure pouvant mettre en péril la suite de sa carrière et s’étant absenté lors des 60 plus récents matchs de son équipe ne peut satisfaire les critères décrits ci-haut à moins que l’équipe ait reçu l’approbation de la LNH. Par ailleurs, une exemption du repêchage d'expansion peut même être accordée dans certains cas.