Sommaire du 6e match

Les Rays de Tampa Bay ont été hantés par leur propre approche avec les statistiques avancées lors du sixième match de la Série mondiale.

La formation de Tampa semblait en parfait contrôle dans ce duel contre les Dodgers de Los Angeles, malgré une mince avance de 1 à 0 et un retard de 3 à 2 dans la série.

Série mondiale : Rays 1 - Dodgers 3

La raison était bien simple et avait pour nom : Blake Snell.

Le partant des Rays s’est présenté au monticule avec un seul but, faire passer un mauvais moment aux frappeurs des Dodgers et c’est exactement ce qui s’est produit.

Il a entamé son matchs avec neuf retraits au bâton et n’avait accordé qu’un seul coup sûr en cinq manches de travail.

La sixième manche est ensuite arrivée. Après avoir enregistré le premier retrait, Snell a concédé son deuxième coup sûr du match au neuvième frappeur de la formation des Dodgers, Austin Barnes.

Le gérant des Rays, Kevin Cash a alors décidé de ne pas laisser son partant affronter les frappeurs des Dodgers pour leur troisième tour au bâton, même s’il n’avait effectué que 73 lancers à ce moment.

Snell a été remplacé par Nick Anderson même si les trois frappeurs qui suivaient, Mookie Betts, Corey Seager et Justin Turner, avaient tous été retirés au bâton par Snell lors de leurs deux premières présences au bâton.

Les Dodgers ont changé l’allure de cette rencontre en enchaînant avec deux points dans la manche pour prendre les devants.

« Il va falloir du temps pour surmonter ça », a commenté Snell après la rencontre.

« La seule motivation derrière la décision est que la formation des Dodgers est puissante comme aucune autre à travers la Ligue, a mentionné Cash après la défaite. Personnellement, je sentais que Blake avait fait son travail. Mookie arrivait pour une troisième fois. Je respecte les interrogations qui en découlent. »

Alors qu'on ne saura jamais ce qui serait arrivé si Snell était demeuré dans le match, la consternation s'est emparée des médias sociaux quant à la décision de son retrait. De nombreux joueurs de la MLB, dont plusieurs lanceurs, ont partagé leur incrédulité.

ContentId(3.1376115):Série mondiale : Randy Arozarena répond présent en 1re manche! (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376128):Série mondiale : Ça sent la Série mondiale grâce à Betts! (baseball)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376129):Série mondiale : Et les Dodgers remportent la Série mondiale! (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376133):Série mondiale : Corey Seager est le joueur par excellence (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376130):Série mondiale : « Je voulais faire partie de cette équipe! » (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376132):Série mondiale : « Le trophée rentre à la maison! » (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376131):Série mondiale : « C'est irréel! C'est inexplicable » (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376134):Série mondiale : La Série mondiale en son et en images (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1376136):Série mondiale : Retirer Snell a ouvert la porte aux Dodgers (MLB)
bellmedia_rds.AxisVideo