Commençons par un peu de biomécanique. Le gros orteil un a rôle très important de propulsion lors de la marche et la course. Lorsqu'on vient pousser le sol sur la pointe du pied, l'extension du gros orteil crée une tension au niveau du fascia plantaire (dessous du pied), permettant ainsi de rigidifier le pied et de transmettre la force pour se propulser et avancer.

Domonic Labelle pieds

Ici, j'évaluais l'extension du gros orteil en mise en charge. On vise normalement environ 25 degrés. En non-mise en charge, environ 70 degrés sont nécessaires. On nomme ceci l’effet de treuil du fascia plantaire par l'extension de l'hallux (gros orteil). Une rigidité au niveau du gros orteil pourrait nuire aux performances à la course à pied et à la marche!

 

On est en mai, il commence à faire chaud, beaucoup de gens sortent leurs gougounes!

 

Le port excessif de gougounes pourrait nuire à la santé de vos pieds et pourrait nuire aux performances. En effet, en marchant avec les gougounes, il est difficile d’amener le gros orteil en extension. Celui ci se retrouve souvent en flexion et vient souvent serrer la gougoune pour la stabiliser. Porter trop de sandales pourrait affecter la biomécanique du pied. Souvent, il est recommandé de marcher pieds nus, pour renforcer les pieds. Personnellement, j’adore m’entrainer pieds nus.

 

Quelques mises en garde pour la marche pieds nus :

 

  • Marchez pieds nus ou en souliers minimalistes de façon progressive. Commencez par de courtes distances et ne pas aller dans la douleur. J’encourage les gens à marcher pieds nus, par exemple dans un environnement contrôlé, comme dans leur cour extérieur, plutôt que d’utiliser des gougounes.
  • Exemple d’erreur commune : une femme qui porte des talons hauts toute la journée depuis des années, et une fois en vacances elle va marcher sur la plage pendant 2 heures : risque de douleur et de fasciite plantaire! Ses pieds n’étant pas habitués de marcher une longue distance pieds nus (les mollets et le fascia plantaire étant en position raccourcie lors du port de talons hauts).
  • Attention à la vitre et autres structures dangereuses.
  • Si vous avez une condition médicale connue, comme le diabète, évitez de marcher pieds nus. Parlez-en à votre médecin.
  • Bien sûr, ce n’est pas tout le monde qui peut s’entraîner pieds nus ou avec des souliers minimalistes.
  • Beaucoup de gens peuvent bénéficier des souliers maximalistes, avec un maximum de support et protection :

 

Je vous laisse maintenant avec 3 exercices pour travailler vos pieds, surtout si vous décidez de marcher souvent en gougounes!

 

1) Voici une vidéo expliquant un des meilleurs exercices pour renforcer le fascia plantaire. Ça peut aider certains marcheurs et coureurs!

 

2) Une autre ici, qui permet de travailler vos quadriceps en même temps!

 

3) Mouvements plus avancés : venir écarter vos orteils tout doucement. Ça peut aider à libérer certaines tensions, surtout si vous portez beaucoup de gougounes et chaussures serrées.

 

Mal au pied? Écrivez-moi!

 

Aussi à lire : Conseils pour reprendre la course à pied au printemps!

 

Dominic Labelle est physiothérapeute et copropriétaire chez Accès Physio. Diplômé d'un Baccalauréat et d'une Maîtrise en physiothérapie à l'Université de Montréal, il possède plusieurs années d’expérience en clinique et sur le terrain à traiter des athlètes de CrossFit, hockey, course à pied, football, soccer, etc. Passionné de médecine du sport, il est aussi connu sur le web pour ses nombreuses capsules vidéos sur la santé, les saines habitudes de vie, la performance et la prévention/traitement des blessures. Suivez-le sur Facebook ou Instagram.