lundi, 25 mars 2013. 18:09

Les Penguins ont fait une belle acquisition en allant chercher Brenden Morrow. Celui qui jouait pour les Stars depuis le début de sa carrière va probablement évoluer sur un trio avec Sidney Crosby ou avec Evgeni Malkin.

Cette année, il a disputé plusieurs parties sur le quatrième trio avec Dallas. L’atmosphère ne devait pas être très bonne quand ton capitaine joue sur la quatrième unité.

Maintenant, Pittsburgh serait encore dans la course pour obtenir les services de Jarome Iginla. Ça peut se faire, mais je ne sais pas comment il pourrait y arriver. Il y aurait de la congestion sur la masse salariale!

Toutefois, je pense que c’est bon, car cela met les équipes en compétition. Le prix à payer pour Iginla sera beaucoup plus élevé que celui pour Morrow.

Iginla l’a dit publiquement; il est prêt à quitter Calgary. Je pense que les Flames vont essayer de l’accommoder un peu comme Boston l’avait fait avec Raymond Bourque. Le capitaine de Calgary arrive vers la fin de sa carrière et il veut gagner la Coupe Stanley. D’un autre côté, les Flames ne le donneront pas en échange de n’importe quoi. Ils vont préparer l’avenir de l’équipe. Si on regarde leur alignement, ils n’ont pas beaucoup de profondeur.

Iginla a mentionné quatre équipes où il accepterait d’être échangé (Pittsburgh, Chicago, Boston et Los Angeles), mais plusieurs autres auraient aimé obtenir ses services. Par contre, c’est son droit étant donné qu’il a une clause de non-mouvement dans son contrat.

Une pente à remonter pour Boucher

Quand des rumeurs de congédiement commencent et que tu ne gagnes pas, il faut penser que ça peut arriver et c’est le cas de Guy Boucher.

Malheureusement pour lui, je ne crois pas que Steve Yzerman l’a vraiment aidé. Il ne lui a pas vraiment fourni de gardiens. Il avait fait l’acquisition du vieillissant Dwayne Roloson en 2011. Au lieu de prévenir et de regarder vers le futur, il a signé Roloson pour une autre année alors qu’il était âgé de 42 ans. Il a même laissé partir Mike Smith à Phoenix. On ne peut pas dire que c’était les meilleures décisions d’Yzerman!

Ce sera dur pour Guy Boucher de retrouver du boulot dans la Ligue nationale. Il n’y a pas beaucoup de directeurs généraux francophones dans la LNH. Néanmoins, Guy a peut-être de bons contacts et réussira à se placer grâce à eux.

Quand il a accédé à la LNH, c’est parce qu’il avait eu du succès dans le junior et dans la Ligue américaine. Il aura des décisions à prendre pour son avenir. Il est encore un jeune homme. Je suis persuadé qu’il va continuer sa carrière d’entraîneur. Ce sera peut-être un peu plus long et un peu plus difficile que la première fois pour revenir dans la LNH.

Semaine déterminante pour le CH

Le Canadien a une grosse semaine devant lui, affrontant les Penguins mardi et les Bruins mercredi. J’ai confiance parce que le Tricolore nous a montré de belles choses contre Boston et Pittsburgh.

Si on revient sur les deux matchs contre les Sabres de Buffalo la semaine dernière, on voit que le côté mental du sport est important. Malgré que l’équipe se disait qu’elle devait se préparer et gagner toutes les batailles, mentalement, les joueurs devaient se dire intérieurement qu’ils n’affrontaient pas une grosse équipe.

Finalement, Buffalo a remporté les deux rencontres et le Tricolore n’a récolté qu’un point. C’était une grosse défaite samedi soir, mais Ryan Miller a été très bon parce que le CH n’a pas mal joué.

Le Canadien doit regarder vers l’avant. Maintenant, on peut vraiment parler de gros matchs de quatre points en affrontant deux équipes avec lesquelles on se bat au classement. Les Bruins ont perdu contre Toronto samedi. Ils sont vulnérables en ce moment, donc c’est le bon temps pour les rencontrer.

*Propos recueillis par Christian L-Dufresne

À lire également :

Toutes les chroniques de Michel Bergeron