SOMMAIRE

FAITES VOTRE BULLETIN

OTTAWA - Moins de 48 heures après avoir dominé les Sénateurs d'Ottawa, le Canadien a offert une autre performance convaincante et l'a emporté 5-2, jeudi.

Le Canadien avait également gagné la première manche de la série aller-retour par le pointage de 5-2, mardi, au Centre Bell. Les Sénateurs ont fourni un meilleur effort devant leurs partisans, mais le Tricolore a fait preuve de plus d'opportunisme.

« Nous n'étions peut-être pas tout à fait là pendant les cinq ou sept premières minutes, mais les Sénateurs ont essayé d'être très physiques et ça nous a peut-être réveillés, a noté l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Ensuite, nous avons pris notre élan et nous nous sommes bien comportés. »

Paul Byron a marqué deux buts, dont un dans un filet désert en fin de rencontre, Jeff Petry a amassé un but et une aide, tandis que Brendan Gallagher et Andrew Shaw, avec son 100e dans la LNH, ont aussi touché la cible pour le Canadien (14-10-5), qui a gagné trois de ses quatre derniers matchs. Carey Price a été solide, repoussant 19 lancers.

« C'est très important de nous mettre au travail et de récupérer des points que nous avions peut-être perdu par le passé, a mentionné Julien. Dernièrement, c'était souvent une victoire, puis une défaite. Nous jouions du hockey de ,500 ou moins. C'est important d'avoir une bonne séquence avant les Fêtes et c'est parti du bon pied avec deux grosses victoires contre un rival de section. »

Mark Stone et Colin White ont récolté chacun un but et une aide pour les Sénateurs (12-14-3), qui traversaient une séquence de trois victoires avant de se buter deux fois au Canadien. Craig Anderson a cédé quatre fois contre 42 tirs.

Le Canadien a donc décoché au moins 40 tirs au but dans un cinquième match d'affilée.

« Vous voulez décocher plus de lancers au filet pour vous offrir des occasions de marquer, vous donner du rythme. Mais il faut aussi lancer dans les bonnes situations, a rappelé Julien. Vous ne voulez pas créer un arrêt de jeu ou permettre à l'adversaire de contre-attaquer rapidement. Nous prenons des bonnes décisions en zone offensive, et défensivement, nous continuons à nous améliorer. »

Les Sénateurs ont perdu les services de Bobby Ryan en première période à la suite d'un contact avec le défenseur du Canadien Brett Kulak. De son côté, Matt Duchene a quitté le match en deuxième en raison d'une blessure au bas du corps.

Dans le camp du Canadien, Nicolas Deslauriers remplaçait Matthew Peca sur le quatrième trio après avoir sauté son tour, mardi.

Les hommes de Claude Julien poursuivront leur séjour de trois matchs à l'étranger en rendant visite aux Blackhawks de Chicago, dimanche.

L'histoire se répète

Les deux gardiens ont souvent été sollicités dans la rencontre et ont réussi leur lot d'arrêts spectaculaires. Price s'est particulièrement distingué devant Brady Tkachuk à mi-chemin en première période, levant le bras gauche à temps pour dévier dans le filet protecteur le tir de la recrue.

Les Sénateurs ont toutefois ouvert la marque sur la mise en jeu subséquente. White l'a gagnée, puis Stone a pu décocher un tir des poignets précis qui n'a laissé aucune chance à Price.

Le Canadien a répliqué seulement 20 secondes plus tard. Petry a surpris Anderson à l'aide d'un tir des poignets de la pointe, qui a abouti dans le coin supérieur du filet.

Tkachuk a obtenu une belle occasion de redonner les devants aux Sénateurs tôt en deuxième période. Duchene a fait la passe à Tkachuk alors qu'il était fin seul à la gauche de Price, mais l'attaquant des Sénateurs a fendu l'air.

Price a ensuite frustré Chris Tierney en échappée pendant que le Tricolore était en avantage numérique.

Le Canadien a ensuite pris les devants pour une première fois avec 8:57 à faire en deuxième période. Byron a profité d'une belle passe du revers de Phillip Danault pour inscrire un premier but depuis le 20 octobre, également face aux Sénateurs.

Puis, Shaw a offert un coussin de deux buts au Tricolore avec 4:18 à écouler à l'engagement. Cette fois, c'est Jonathan Drouin qui a rejoint un coéquipier grâce à une passe transversale.

Une punition contre Kulak a toutefois permis aux Sénateurs de réduire l'écart avant la fin du deuxième vingt. Price s'est aventuré un peu loin de son filet pour frustrer Ryan Dzingel et White a profité du retour pour faire mouche avec 1:10 au cadran.

Gallagher s'est assuré d'étouffer rapidement les espoirs de remontée des Sénateurs en restaurant l'avance de deux buts des visiteurs après 3:19 de jeu en troisième. Il a dévié un tir de la ligne bleue de Tomas Tatar et la rondelle a atteint le poteau avant d'être poussée derrière la ligne des buts par le patin droit d'Anderson.

Price et la défensive du Tricolore se sont occupé du reste. Byron a tourné le fer dans la plaie avec 2:32 à faire et les partisans du Canadien présents au Centre Canadian Tire ont commencé à chanter le traditionnel « Olé ».

« Pas toujours se fier aux mêmes joueurs »
Un superbe effort collectif du Canadien

 

ContentId(3.1300829):Canadiens : Zack Smith darde Max Domi là où ça fait mal (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1300835):Domi-Smith : une rivalité qui s'installe rapidement (LNH)
bellmedia_rds.AxisVideo