RDS.ca - Les directeurs généraux des équipes de la LNH ont obtenu de plus amples précisions sur le déroulement d'une éventuelle expansion.

On s'attend désormais à ce qu'une décision soit rendue avant la tenue de la séance de repêchage amateur, les 24 et 25 juin, à Buffalo. Le comité exécutif effectuera ses recommandations au bureau des gouverneurs prochainement.

Selon Darren Dreger du réseau TSN, la vaste majorité des DG s'attend à ce qu'une formation se joigne la ligue, et celle-ci serait basée à Las Vegas.

Si le processus d'expansion n'est pas enclenché avant cette date fatidique, le plus tôt qu'une nouvelle concession pourrait faire son entrée dans le circuit serait lors de la saison 2018-19.

Si l'on opte pour l'ajout d'une équipe, chaque formation devra sacrifier un joueur dans le cadre d'un repêchage d'expansion. Si deux nouvelles organisations devraient être formées, les équipes devront laisser partir deux joueurs.

Chaque organisation aurait l'option de protéger trois défenseurs, sept attaquants et un gardien, ou bien huit patineurs – peu importe leur position –  et un gardien.

L'adjoint au commissaire Bill Daly a indiqué que les espoirs, de même que les joueurs de première et de deuxième année (provenant de la LNH ou des rangs mineurs), seraient exemptés de ce repêchage d'expansion.

Finalement, le commissaire Gary Bettman a mentionné que le plafond salarial imposé aux équipes pour la prochaine saison se chiffrera autour de 74 M$ US.

« Cela dépendra d'un ensemble de facteurs, dont la valeur du dollar canadien », a-t-il laissé entendre.

ContentId(3.1177079):Reportage de Luc Gélinas sur le dossier d'une éventuelle expansion
bellmedia_rds.AxisVideo
ContentId(3.1177048):Les chances pour Québec d'obtenir une équipe d'expansion sont minces
bellmedia_rds.AxisVideo

30 Min. Chrono - vers une expansion dans la LNH?