MLB : L'ancien des Expos de Montréal en 1969 Maury Wills est mort à l'âge de 89 ans

L'ancien des Expos en 1969 Maury Wills est mort à l'âge de 89 ans

MLB mardi, 20 sept. 2022. 14:23 Maury Wills
Maury Wills en 1969. (Source d'image:Getty)

Maury Wills, membre de la première édition des Expos de Montréal en 1969, est mort à l'âge de 89 ans.

Les Dodgers de Los Angeles, équipe avec laquelle il a passé la majorité de sa carrière, en ont fait l'annonce mardi. Il a rendu l'âme à Sedona en Arizona. On ignore la cause de son décès.

Wills avait été le 21e choix des Expos lors du repêchage d'expansion en 1968. Il était alors avec l'organisation des Pirates de Pittsburgh.

Il n'aura finalement disputé que 47 parties dans l'uniforme tricolore avant d'être échangé aux Dodgers. À Montréal, il a conservé une moyenne de ,222 avec huit points produits et aucun circuit. Il avait aussi totalisé 15 vols de but.

Il a remporté la Série mondiale à trois reprises avec les Dodgers en 1959, 1963 et 1965.

Sa carrière de 14 saisons lui a permis de conserver une moyenne au bâton de ,281 avec 2 134 coups sûrs et 586 buts volés en 1 942 parties.

Le 23 septembre 1962, il a battu le record de Ty Cobb pour les vols de buts en une saison avec son 97e larcin. Cette saison-là, il est devenu le premier joueur à voler plus de 100 buts dans la même saison.

Il a remporté le titre de joueur par excellence dans la Ligue nationale en 1962, la même année où il a été nommé joueur du match des étoiles qui était présenté dans sa ville natale de Washington.

Les Dodgers vont porter un écusson en sa mémoire jusqu'à la fin de la saison.

Wills a été gérant avec les Mariners de Seattle en 1980 et 1981, conservant un dossier global de 26-56 pour un pourcentage de succès de ,317. L'expérience avait été un désastre. Les observateurs lui reprochaient son manque d'expérience et ses nombreuses gaffes. Il a notamment demandé un lanceur de relève alors qu'aucun releveur ne se réchauffait dans l'enclos et il a aussi retardé une partie de plusieurs minutes pendant qu'il cherchait un frappeur suppléant.

La plus grande erreur de Wills est toutefois survenue le 25 avril 1981, lorsqu'il a ordonné à l'équipe d'entretien des Mariners d'agrandir la boîte des frappeurs d'un pied de plus vers le monticule que la règlementation le permettait. Le gérant des A's d'Oakland, Billy Martin, l'a remarqué et a demandé à l'arbitre du marbre Bill Kunkel d'enquêter.

Kunkel a interrogé le responsable en chef de l'entretien, qui a admis que Wills avait ordonné l'agrandissement. Wills a déclaré que c'était pour aider ses joueurs à rester dans la surface. Martin soupçonnait cependant que c'était pour donner aux Mariners un avantage contre les lanceurs de balles cassantes d'Oakland. Wills avait été suspendu deux matchs par la Ligue américaine et condamné à une amende de 500 $.

Il a guidé les Mariners à un dossier de 20-38 en 1980 avant d'être congédié le 6 mai 1981 alors que son club était en dernière place avec une fiche de 6-18.

Wills a avoué par la suite qu'il aurait dû prendre de l'expérience dans les ligues mineures avant de diriger dans le Baseball majeur.

Il a aussi commentateur à la télévision une fois à la retraite.

Wills a lutté contre une dépendance à l'alcool et à la cocaïne jusqu'à ce qu'il devienne sobre en 1989.

Il laisse dans le deuil sa femme Carla et ses enfants Barry, Micki, Bump, Anita, Susan Quam et Wendi Jo Wills. Bump a été un ancien joueur de deuxième but des ligues majeures qui a joué pour les Rangers du Texas et les Cubs de Chicago.

Sur le même thème

MLB

À lire également

Sympatico Recommande

RDS sur facebook