Andy Ruiz a remporté son combat face à Luis Ortiz par décision unanime dans un duel de poids lourds, ce dimanche au Crypto.com Arena de Los Angeles.

Après un premier round peu mouvementé, Ruiz a montré toute sa puissance au deuxième engagement alors qu'il y est allé d'un solide crochet droit qui a envoyé son rival au tapis. Ortiz a semblé sonné par la frappe de son vis-à-vis qui l'a par la suite envoyé une deuxième fois au sol.

Ortiz a semblé retrouver ses esprits par la suite. Le Cubain a utilisé son avantage de grandeur en envoyant quelques bons jabs au visage de Ruiz. Cependant, c'est Ruiz qui a le mieux paru lors des six premiers rounds, réussissant à plusieurs reprises à profiter des tentatives de frappes d'Ortiz pour pouvoir contre-attaquer avec rythme et aplomb.

Au septième engagement, Ruiz a sorti une autre droite lors d'un corps à corps pour obtenir sa troisième chute au tapis du combat. Il ne restait cependant que quelques secondes avant le son de la cloche, donc l'Américain n'a pas pu profiter d'un Ortiz affaibli.

Malgré une fin de combat convaincante de Ortiz au dernier round, le bon travail effectué par Ruiz tout au long du combat lui a permis de convaincre les juges qu'il méritait la victoire.

Ruiz et Ortiz étaient tous deux considérés comme des aspirants aux titres de Tyson Fury (WBC) et Oleksandr Usyk (WBA, IBF et WBO). Ortiz était même classé au deuxième rang des aspirants à l’IBF, où il n’y a pas de numéro un, avant d'entamer le duel d'aujourd'hui.

Ortiz (33-2, 28 K.-O.), 43 ans, avait passé le K.-O. à ses derniers adversaires, soit Alexander Flores (18-2-1) et Charles Martin (28-2-1).

Ruiz a de son côté a gagné son précédent combat contre Chris Arreola par décision unanime, ayant rebondi après avoir subi la défaite aux mains d'Anthony Joshua.